Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 10:12

Fini, le projet de croix de Lorraine pour le jeune nouveau maire UMP, il y a deux ou 3 ans.

Aujourd'hui, c'est un arc de triomphe que va mériter notre ville, grâce au maire LR (Les Républicains). Avec trop de modestie, la presse locale ne lui accorde que "du galon" ; c'est pourtant un honneur considérable qui vient d'être accordé à notre élu !
À l'heure de la refondation des vieux partis, après le grand chamboule-tout lancé par EM, voilà que Gérard Larcher lui-même lâche une de ses couronnes : dans sa 10e circnscription des Yvelines, après la rude défaite de J-Frédéric Poisson comme député, c'est sur le frétillement de la jeunesse que compte le 2e personnage de l'État, président du Sénat, pour ranimer son parti LR. Voilà donc Grégory Garestier consacré nouveau président LR de la plus grande circonscription des Yvelines (1/3 de la surface du département, !)

 

 

triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas

Inclinons-nous ! De cette nouvelle, espérons que notre maire va tirer de nouveaux pouvoirs et capacités. Par exemple, l'expérience de la piscine de Rambouillet (18 millions d'€) pourrait l'inciter à trouver une solution plus économique pour rouvrir le centre nautique de Maurepas ?
Comme sa vice-présidence de Saint-Quentin-en-Yvelines ne peut que ravigoter la "stratégie commerciale" en centre-ville de Maurepas. Et même, rêvons... si de frôler les sommets gaulistes lui rappelait que la Fête nationale de la France était le 14 juillet ?

En attendant, il fait chaud...

triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
triomphe pour le Maire de Maurepas
Repost 0
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 08:22

L'énumération des fermetures et coupes budgétaires à Maurepas n'a rien à voir avec les départs en vacances. C'est même d'ailleurs pendant que les plus chanceux peuvent partir pendant l'été, que les autres ont le plus besoin des ressources de la ville.
On voit beaucoup moins le nouveau Maire circuler parmi ses concitoyen-ne-s au quotidien - sauf en service commandé de propagande sur le marché, ou en video pour ses cérémonies officielles. Tou-te-s celles et ceux qui avaient cru à l'élection d'un jeune maire pour une ville qui s'endormait depuis des années, tou-te-s ont compris que l'inexpérience et l'idéologie s'imposaient plutôt, avec les soutiens (visibles dans la salle lors des conseils municipaux).

Faut-il rappeler le résumé accablant de toutes les fermetures, régressions, suppressions de crédits ? le plus emblématique bien sûr avec le centre nautique, mais aussi la programmation culturelle de l'Espace Albert-Camus, le Mulot, les colonies de vacances, les Offices municipaux (Loisirs-Culture, Sports), on n'en finirait pas.
Et au bénéfice de la police, de la propreté des rues, du train de vie (et de la retraite) de quelques élus.

Churchill - au temps "du sang, des larmes et de la peine" - à qui l'on proposait de réduire le budget de la culture, répondait :"Mais alors pourquoi nous battons-nous ?!"

C'est ce que redit avec humour le grand François Morel, à propos de toutes les villes soumiees au même traitement d'une certaine droite.

Repost 0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 11:40

Voilà la conclusion des élections de dimanche : ce qu'on appelle le "3e tour".

L'élection de Pierre Bédier comme président est confimée officiellement ce matin.

Juste une réserve : il n'a eu que 39 voix sur 42. On pourrait remarquer que c'est le nombre des conseillers généraux sortants, mais ce ne sont pas les mêmes.

Pour sa 3e élection présidentielle en Yvelines (après 2009 , 2014) l'honneur est sauf pour toutes et tous : ils/elles pourront toujours laisser traîner l'ombre d'un doute, se laissant compter dans les 3 votes blancs...

illusion d'honneur dans les Yvelines
Repost 0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 09:45
retour à droite, sans même DVD

Voilà, les électeurs et électrices de Maurepas ont tranché, ce 30 mars 2014. Lassitude de pratiques et de manœuvres en coulisses, derrière un rideau de scène baptisé "divers-gauche". La population renouvelée pendant ce dernier quart de siècle, a voulu y voir clair sur la tribune municipale. Droite et gauche s'étant partagées, c'est la droite bien carrée qui l'a emporté ; et la gauche a perdu qui avait refusé (à 13 %) la suite des embrouilles, quitte à s'abstenir.

Ce samedi 5 avril, les 33 élus se réunissaient pour élire le nouveau maire et les 9 adjoints. Il n'a fallu que 5 minutes obligatoires pour que l'ex-maire prenne la sortie, sans s'intéresser au reste de la réunion - comme si l'avenir de la commune, après la longue emprise qui fut la sienne, ne l'intéressait plus. Comme s'il n'était pour rien dans l'échec de son dauphin désigné.

Pendant ce temps, le vote s'est poursuivi, en faveur bien sûr du premier de la liste élue majoritaire, Grégory Garestier.  Trente-et-un ans après le précédent maire de droite RPR, Jean-Louis Levet, et au même âge que lui, 33 ans ; coïncidence. Souhaitons-lui de mieux finir ! Il a au moins avancé des propositions et engagements issus de son expérience d'opposition. Espérons qu'il se souviendra de sa volonté de transparence démocratique envers l'opposition et les habitant-e-s de la ville. Le responsable de gauche dans l'opposition, Ismaïla Wane socialiste, l'a mis au défi d'appliquer cette volonté pendant 6 ans.

La salle du conseil municipal, comble, n'a pu accueillir les citoyen-ne-s, nombreux à se presser à l'extérieur, sans entendre grand-chose. Il faut dire que les premiers rangs étaient occupés par le maire voisin UMP Jean-Michel Fourgous (employeur de son nouveu collègue de Maurepas), Valérie Pécresse, cheffe triomphante de l'UMP dans les Yvelines, Gérald Favier 1er adjoint UMP d'Élancourt (à croire sur parole : difficile de trouver les noms des élus sur le site de sa mairie), et de nombreux miltants UMP d'Élancourt.

On a même entendu une touriste élégante, entrant à la fin, s'enquérir ; "c'est la salle du conseil municipal ?" - Oui Madame, à Maurepas....

Bref, tout le monde s'est retrouvé ensuite, ambiance bon enfant autour du grand escaler, par ce beau soleil de printemps. On fera l'analyse politique plus tard.

retour à droite, sans même DVD
Repost 0
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 10:21
derniers tracts du dernier jour à Maurepas

l'embrouille continue

À droite toute, duel pathétique pour ces dernières heures de campagne à Maurepas : tracts, échanges de courriels, articles de blogs de candidats, il faut faire vite avant minuit ce soir - quand rien de nouveau ne pourra plus être publié. La ville compliquée ne s'arrange pas....

Grave question : l'UMP serait-elle de gauche ? à l'heure où ses chefs essaient de détourner notre attention de ces élections hautement citoyennes, la question prête au moins à rire. C'est un prétendant au label UMP qui la pose à son concurrent direct, prétendant lui aussi...

Ayant déjà beaucoup voyagé dans le conseil municipal, M. Le Guérinel ne sait plus que faire pour convaincre. Il va donc fouiller dans les poubelles :

- il révèle les promesses de négociations internes de la droite dans cette campagne,
- il va chercher de vieilles histoires d'ailleurs et en particulier d'Élancourt, la ville de Fourgous, pour gêner Garestier.

De vieux articles de la presse locale rappellent l'erreur de notre amie Dominique Lochon en 2008, à Élancourt. Elle voulait agir dans l'intérêt de sa commune, pour l’éducation, et pensait influencer la politique municipale ; mais l’histoire a mal fini ; Dominique est repartie dans l’opposition – et bien sûr considérée comme traître des deux côtés. Elle en a tiré les leçons et ne se représente plus. La vie politique peut être dure.
Mais, oubliant d'autres articles plus récents, PLG ne raconte pas la fin de l’aventure : il laisse croire que GG/UMP = PS. On n'en doute pas une seconde !... Et il dénonce le maire voisin d’Élancourt comme manipulateur de ses employés dans les communes alentour. Est-ce vraiment possible ?

Quand ils regardent à "gauche", c’est le même jeu pour les deux frères ennemis de droite : tous leurs adversaires sont socialistes… Mais M. Mougeot ne l’est plus depuis longtemps, ni M. Chappat ; non plus récemment que certain-e-s candidat-e-s de plusieurs listes. Il leur est bien entendu interdit de se prétendre "PS".

On pourrait en voir la preuve sur les murs de Maurepas, obstinément tagués, et toujours pas nettoyés : est-ce une façon d’influencer les électeurs ? Qui est visé dans le « PS VOLEUR » ? les élus municipaux qui se font passer pour des élus de gauche ? Le saura-t-on jamais ?

La gauche et le PS de Maurepas-Coignières n’ont pas jugé utile de s’en plaindre, ne se sentant pas mis en cause : seuls les auteurs de ces tags auraient pu s’expliquer, mais ils n’ont pas été activement recherchés par une prétendue « enquête ». Peu importe…

Autre petit jeu : les mistigris et miss-tigrettes qui se représentent inlassablement en naviguant d’une liste à une autre, toutes d’étiquettes de droites diverses, obligées de se rejoindre au moment ultime, et recommencent 6 ans plus tard…

N'entrons pas dans le petit jeu entre les candidats de droite, même quand ils se disent centristes : plus à gauche que toi, tumeurs. Et l’on retrouve la perpétuelle rivalité entre deux courants UMP/ex-RPR depuis 1989… Aux électeurs de compter les points ; bon courage. (à suivre, si ça vous intéresse vraiment...)

---------

Repost 0