Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 09:12

Loi du 6 juillet 1880 :
"La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle"

Illustration à Maurepas, qui exporte à Élancourt ses festivités, une fois de plus :

affichage en villeaffichage en villeaffichage en ville
affichage en ville

affichage en ville

À force de voir ces panneaux, cette image au dos du magazine municipal, cette date sur les panneaux électroniques, que vont retenir nos enfants, qu'ils soient français ou non ?

Voilà ce qui contredit gravement ce qu'ils apprennent à l'école de la République !
Doivent-ils plutôt croire ce que "communiquent" Les Républicains (LR) quand ils sont élus ?

À se demander si la droite idéologique n'a pas pris à cœur de contester notre calendrier .

On avait déjà le 19 mars, dénié après 44 ans dans notre ville aux anciens combattants (FNACA) maurepasiens, qui ont réellement vécu les guerres coloniales : le jeune maire au nom du chiraquisme préfère le 5 décembre !
Et après de nombreux afforts, il est arrivé en 2 ans à importer une association concurrente : si bien implantée dans la population qu'il a dû l'héberger à la mairie... Et ça s'appelle une "renaissance", comme toutes les premières fois auxquelles il nous a déjà habitués !
L'occasion était belle de pavoiser : sans attendre décembre, une belle matinée de printemps, devant SA mairie, M. Garestier a pu réunir plus de drapeaux que de Maurepasiens intéressés. Mais il y a toujours une presse complaisante pour réaliser un mini-micro-trottoir, et pour donner la parole à un "président" inconnu : "C’est en éduquant les esprits que nous ferons grandir les consciences», insiste Gérard Colliot, président de l’UNC 78, soulignant que «les jeunes citoyens doivent prendre conscience de la fragilité de la paix et de la liberté" Comme il dit ! en oubliant la liberté des associations.

Toujours dans le respect républicain des consciences, on a vu la majorité municipale célébrer les fêtes officielles en oubliant d'inviter (de droit) certain·e·s élu·e·s de son opposition : ce sont pourtant des représentants d'une bonne partie des électeurs de Maurepas. Mais le maire préfère les jeunes enfants des écoles, voire une association de jeunes très marquée à droite. Encore la "formation" ?

Autre célébration en cause, il y a peu : les "50 ans de Maurepas". 1967-2017. Oui "la Ville" rendait hommage à son fondateur utopiste, à ses compagnons bâtisseurs,
Mais pas un mot sur les générations qui ont fait grandir Maurepas avec leurs enfants !
Pourtant ils·elles n'ont pas oublié que Jacques Riboud lui-même venait saluer ceux qui animaient la ville qu'il construisait... Ce 17 juin 2017 ne fut qu'une occasion de barbe-à-papa (miam quand même !) et de com pour 2017 : année importante du bilan d'un demi-mandat électoral, la majorité des élus en bonne place sur l'estrade...

Provoquer des querelles politiciennes, diviser la population pour régner, ce n'est pas la République. Mais que cela ne vous décourage pas d'aller au spectacle pyromusical : le programme est tentant.

Et ne prétendez pas que vous avez piscine...

Vive la République ! Vive la France !

bis repetita placent ?bis repetita placent ?

bis repetita placent ?

Repost 0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 15:01
Pourquoi il chante encore, dit-il : (encore heureux qu'il chante encore, pour nous ! )

Enfant, l’avaleur de sabre me fascinait beaucoup plus que la valeur travail.
...
Je paressais beaucoup plus que mon âge.
...
Nonobstant le paresseux chanteur est obligé de signer un contrat léonin avec la major compagnie du coin, si l’envie lui prend de faire carrière.
...

Dans le meilleur des cas il devient une gagneuse du show bise. Il en vend. On l’adule.
Dans le pire des cas il ne se vend pas. Alors, on le jette comme un malpropre. Sans préavis et sans indemnité de licenciement.
C’est d’ailleurs ce qui vous attend vous aussi demain : la précarité pour tous !

...
Public chéri redevenez curieux, allez voir tous ces chanteurs dont on parle si peu. Si vous êtes île de France, fréquentez le Forum Léo Ferré, le Limonaire, le Magic, que sais-je encore…


(Yvan Dautin)

Il était sur les playlists il y a 20 ans ? C'est ce qu'il faut dire pour attirer les jeunes de 2009 ?
Mais les jeunes qui le découvrent en sont médusés : voilà LA chanson française.
La poésie aussi ; le délire loufoque des mots.
Pourquoi ne nous l'a-t-on pas fait écouter pendant tout ce temps ?
Allez savoir, peu importe (il le chante, d'ailleurs)...

Aujourd'hui, il ne dépense pas, il pense.



Yvan Dautin est là, il nous présente ses amis.

Ne manquez pas cette occasion, près de chez vous, à La Verrière !
(Mais ne trainez pas : les places se vendent au Scarabée bien sûr, mais aussi à la fnac et ailleurs)

Il chante d'anciennes chansons, que vous connaissiez, mais aussi des nouvelles.
Bien de ce temps.
Venez avec toutes vos oreilles : vous en aurez besoin.

---
Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 17:12


Chères amies, chers amis,

J’ai le plaisir de vous annoncer le grand Concert de la Fraternité au Zénith de Paris, le samedi 27 septembre, de 18 à 22 heures. Y seront évoqués les grands défis de notre temps et les valeurs qui nous rassemblent : France métissée, écologie, justice, culture, intégration, école, mondialisation…



Avec des artistes : Trust, Cali, Alpha Blondy, Princess Aniès, Neg’Marrons, Hervé Vilar, Da Silva, Adrienne Pauli, Georges Moustaki, Patrick Fiori, Julie Delpy, Mohamed Lamine, Rost, Trait d’union, Phil Darwin, Thomas N’Gijol du Jamel Comedy Club, etc.

Avec des court-métrages, comme, entre autres, Il n’y a pas de Colin dans le poisson,Vos papiers ou encore des extraits d’Entre les murs de Laurent Cantet (Palme d’or au Festival de Cannes 2008) et une création d’Ariane Mnouchkine.

Avec toutes les générations et toutes les musiques dans la diversité de ce qui fait la France et le monde.

Soyez nombreux à nous rejoindre pour ce grand moment de fraternité et de plaisir d’être ensemble.



Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 17:44
Eh oui, c'est un peu la corvée que de télécharger tous ces textes - mais cela permet d'économiser du papier : on n'imprime que si on est intéressé-e.

Combien de milliers d'arbres représenteraient autrement ces papiers à lire ? ce qu'on faisait naguère, avant l'informatique. C'est le groupe Chanson Plus (et bifluorée, s'il vous plaît) qui nous le rappelle, après avoir chanté Ségolène il y a deux ans.

Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 14:02
C'est Chris, un prof qui explique le programme de Ségolène Royal à ses collègues, qui éclaire de son expérience les malentendus.

Chris n'est pas de notre circonscription, peu importe : merci à sa mémoire de rappeler des avant-hiers qui chantaient.


Même s'il a fallu déchanter, parfois... C'est plus dur aujourd'hui, mais des leçons ont été tirées, notre candidate sait utiliser sa mémoire du passé pour formuler nos désirs d'avenir.
Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 16:25
Retour à un peu de musique, comme lors d'autres week-ends. Ce sera l'occasion de nouvelles rencontres parmi les soutiens à Ségolène Royal.



En 2004, lors de cet enregistrement avec Véronique Sanson, Ségolène n'était pas encore candidate. Désormais la "louve" n'est plus solitaire. Et Désirs d'avenir a retrouvé cet extrait-surprise de Vivement dimanche, sur France 2.

D'autres artistes la soutiennent. (à suivre)

Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 16:00
Distraction du week-end, une nouvelle chanson. Cette fois, ce ne sont pas des débutants inconnus : Quand Ségolène est  plus et bifluorée (musique connue de tous les apprentis guitaristes).

On l'entend sur le site de "Délires d'avenir" :

et les paroles sont affichées sur le site de leurs auteurs :
Pour les deux ensemble, il suffit d'acheter le dernier double album.
Et on a la totale en allant voir Chanson Plus Bifluorée sur scène : le 20 mars à Chatou, le 24 à Fontenay-aux-Roses.
Que du bonheur avec ces fameux musiciens...
Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 13:04
Cette fois, Nicolas Perez a mis sa musique et des chœurs sur les paroles de Ségolène elle-même :


(c) NP
- cliquer sur la photo pour la video -
Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 09:21
Pour fêter Ségolène qui confirme toutes ses qualités de candidate, une chanson nouvelle : c'est Une rose, un projet, une femme, avec des paroles de Thomas H. et une musique de notre camarade yvelinois Nicolas Perez (on reconnaît le son de certaine petite flûte qui ne trompe pas).


(c) NMB-P

Le point commun de toutes les musiques inspirées par Ségolène Royal (catégorie musique(s) sur ce blog), c'est leur allant, leur dynamisme. De quoi accompagner la victoire, car les discours et les débats ne font pas tout.
Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 11:14
Jusqu'iici nous avions trouvé des musiciens mâles qui chantaient leur enthousiasme pour Cé-cé-cé-Ségolène ou Ségo-ségo-lène.

Les filles s'y sont mises : belles voix, rythme, humour toujours, N’gel, Amétys et Natty composent le groupe Classe-Affaires :

Elles chantent le même texte que les Gars de la Royale (parodie de Charles Bah). Vous avez peut-être préféré WIlliam Berg ? tout le monde est  libre  et pourra chanter à Villepinte dimanche !


Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article