Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 22:10
il faut penser à avancer les pendules en se couchant samedi. Sinon à l'heure d'été, 20 h arrivera trop tôt pour voter !

il faut penser à avancer les pendules en se couchant samedi. Sinon à l'heure d'été, 20 h arrivera trop tôt pour voter !

2ème brève : Ce dimanche sera une journée décisive pour les Yvelinois-e-s. Pas pour les plus nantis : rien ne changera pour eux. Ce nouveau Conseil départemental prolongera le précédent Conseil général, tranquille assemblée de notables qui ont leur majorité depuis longtemps : politique de drote à poursuivre.

3ème brève : Si, un détail va les bousculer : ils devront laisser la moitié des sièges à des FEMMES, vous vous rendez compte ? quand les doigts d'une main suffisaient à les compter, elles seront maintenant 21, autant que les 21 hommes, tou-te-s conseillères et conseillers départementaux. Jusqu'à aujourd'hui la Commission permanente - Président et vice-présidents - était composée de 12 hommes, tout simplement.

la parité enfin : 21 femmes, 21 hommes

la parité enfin : 21 femmes, 21 hommes

4e brève : Pour le choix du vote lui-même, dans une démocratie, il se détermine librement, dans l'isoloir obligatoire. C'est peu de dire que notre choix, pour ce 2nd tour en Yvelines, est différent d'un canton à l'autre. Globalement, la majorité de droite ne basculera pas à gauche, c'est sûr !

Un seul enjeu : faire perdre à Pierre Bédier son pari de "grand chelem". Pour ce grand démocrate, mais aussi pour les nombreux chefs de l'UMP qui règnent sur les Yvelines, il serait tout à fait normal que les 21 cantons nouveaux, et que les 42 conseillères et conseillers soient tou-te-s de droite. Représenter la diversité des électeurs, le pluralisme politique ? quelle drôle d'idée !

5e brève : la presse locale ne semble pas choquée par cette prétention. Le traditionnel hebdomadaire qui s'impose entre Versailles et Rambouillet a emboîté le pas en donnant les résultats du premier tour. Toutes les nouvelles (enfin, presque "toutes") étant toujours de droite, ne se gêne pas pour orienter le deuxième tour à venir. Tous ses titres l'annoncent : pas de place pour la gauche, qui doit perdre, quel que soit le canton !

 

petites brèves départementales à D - 2

6ème brève : hors quelques cantons qui proposent un face-à-face gauche/droite, plusieurs autres décourageront les électeurs de gauche.
Le grand débat national est de savoir comment les électeurs de gauche vont faire leur choix entre deux binômes de droite. Dans ce département, certains, découragés de voter, profiteraient bien du nouveau bulletin blanc ; ou même s'abstiendraient. Mais le vote est un choix, qui a des conséquences.
Autour du ni-ni de Sarkozy la droite ne peut s'empêcher de se déchirer. La gauche, déjà trop dispersée dans ses candidatures, ne doit pas maintenant rester spectatrice,pendant les 6 ans à venir du Conseil qui va se composer cette semaine : nous en sommes tous responsables.

7ème brève : Dans lecanton de Rambouillet, si proche de nous, les ami-e-s de gauche devront se pincer le nez pour voter : Front national ou Mme Boutin, on voit bien qu'il vaut mieux rester en terrain (trop) connu, pour un 6e mandat de l'ex-députée-ministre...
Dans le canton de Versailles-2 aussi la gauche a été éliminée. Programme épouvantable de "La droite pour Versailles", qui oblige à se tourner vers le binôme UMP-UDI...
Car il est impossible de laisser le FN pénétrer le Conseil départemental à naître, qui finance et choisit pour l'action sociale, nos enfants. Impossible de leur laisser imposer leurs critères d'exclusion. La voix du grand Boris Cyrulnik nous le rappelle :

8ème brève, la plus importante en résumé : malgré le titre du journal, le canton de Maurepas peut se rassembler autour de Christine Mercier et d'Ismaïla Wane. Notre élu sortant a fait ses preuves, a été respecté et a su imposer des sujets forts dans l'opposition.
On a vu Yves Vandewalle s'opposer au prolongement de l'A12 en 2006. On voit depuis un an à Maurepas se développer la politique municipale de Grégory Garestier son suppléant
Qui souhaite perdre ce conseiller départemental de gauche, alors qu'ils seront rares à Versailles ?

Toute cette campagne a permis des rencontres sympathiques et encourageantes. Merci à tou-te-s celles et ceux qui permettent d'espérer.

Les résultats ne sont pas forcément écrits à l'avance sur le papier... À dimanche soir !

petites brèves départementales à D - 2
Repost 0