Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 07:57

STOP-Syrie.jpg

Plus de 9.000 morts connus à ce jour, dont 800 enfants, 65.000 disparus, 212.000 personnes incarcérées, plus de 1 million de personnes déplacées. Devant l'impuissance de la communauté internationale, la photographe Sarah Moon a eu l'idée d'organiser une action citoyenne, le 17 avril, jour du 66e anniversaire de l'indépendance de la Syrie, sous l'égide de la Fédération internationale des Ligues des Droits de l'Homme.

Voir le site : Une vague blanche pour la Syrie.

Rendez-vous à 19 heures.

----

Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 18:39

À la grande époque de la Maison pour Tous des Sept-Mares, à Élancourt, nous avons eu la chance de pouvoir profiter d'une initiation au Mac, dès ses débuts. Bénévole, François Marcy, formidable enseignant, nous a transmis son enthousiasme. C'est ainsi que de nombreux adhérent-e-s et responsables d'associations, au sein de l'APASC, ont découvert la pratique et ont continué à travailler avec l'informatique.

C'était il y a 27 ans, et l'éducation populaire n'était pas un vain mot - comme la participation citoyenne... L'APASC (Association pour la promotion des activités socio-culturelles de SQY) a été un lancement pour les carrières de nombreux jeunes, dans tous les domaines techniques et artistiques. La Maison Pour Tous, bien nommée, était un foyer de vie animé, qui contribuait aussi à animer le quartier commerçant. Il y a déjà longtemps...

Le Mac de Steve Jobs n'était pas tant un outil indispensable, qu'une porte ouverte sur l'inventivité dont nous avions besoin. Et plus encore un  objet esthétique, dont on oubliait qu'il était un outil technique : à l'époque il aurait fallu savoir "programmer" les PC !

merci---FM-6.10.11.jpg

-----

Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 09:33

New-York a un lien d'actualité avec le PS : les petites chaises des bistros lyonnais y exposent leurs couleurs au soleil. De Times square à "Solférino", elles rappellent que c'est une création française d'il y a 120 ans, symbolique des parcs parisiens, que les touristes américains retrouvent une fois rentrés at home :

 

chaises NY Solfé

Mais si le soleil inondait tout Paris, c'est dans le 13e arrondisssement que s'est tenue ce samedi 28 mai à 14 heures la dernière convention du Parti socialiste sur son Projet 2012.

Tous les éléments de langage étaient bien là : changement, rassemblement, unité, jeunes. Convention parfaite, halle (Freyssinet) pleine, orateurs par motions, vote unanime, Première Secrétaire satisfaite d'avoir accompli son devoir - à 17 h pile tout était conclu et l'on regagnait ses régions.

Salut à tous les camarades - en particulier à Annick, Philippe, Claire, et à Christian dont le car sera rentré à bon port à Lille, on espère  - pour une pause bien méritée ce dimanche.

Freyssinet-28.5.11

 

Le message essentiel est retenu par les journalistes, qui le guettaient dans la déclaration finale de Martine Aubry :

"je prendrai mes responsabilités avec une seule volonté, à la fois ambitieuse et simple, qui m’anime depuis trois ans : qu’une candidature issue de nos rangs, porteuse de l’espoir attendu, puisse accéder l’année prochaine à la présidence de la République".

Chacun-e y reconnaîtra la sienne... Bientôt le dépôt officiel des candidatures pour les primaires et ...au vote des citoyens !

----------

Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 13:35

Face à toute l'actualité de cette période, prenons un peu de recul. Pour mémoire, voici une intervention du grand Stéphane Hessel, il y a moins de deux ans.

 

 

Tout y est déjà. Et heureusement, cette conscience arrive à convaincre, comme le prouve le succès de sa petite brochure Indignez-vous ! La juste indignation est une vertu fondamentale.

 

---------

Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 09:34

Foin des "rumeurs" et balivernes qui frôlent le grotesque, cette lettre venue d'un pays en développement rappelle les réalités du monde, rappelle aussi que les questions les plus graves sont aussi les nôtres, ici en France - même quand certains font semblant d'oublier.

fermer-guil-copie-2.jpg

Cher(e)s ami(e)s,
Le Président Lula m'a très chaleureusement et longuement accueillie à Brasilia, lui qui m'avait déjà reçue fin janvier 2009 en marge du forum social mondial de Belem. Lula est assurément un des grands leaders de ce XXIème siècle : grâce à lui, le Brésil a réussi à surmonter deux graves crises économiques, à assainir ses finances, à créer des millions d'emplois et à diminuer la pauvreté. Il m'a dit hier que l'un des bilans dont il était le plus fier est d'avoir permis à 30 millions de brésiliens de sortir de la pauvreté pour intégrer les classes moyennes. Nous avons parlé de ce modèle brésilien qui est un exemple à suivre, non seulement pour les pays émergents mais aussi pour les pays les plus développés. Nous avons discuté de la gauche et de cette nouvelle voie possible vers une autre mondialisation, plus juste et qui place l'être humain et son environnement au coeur de toutes les décisions politiques. J'ai eu plaisir à lui remettre l'ouvrage sur la mondialisation intitulé  Obama, Lula, Forum Social, 10 leçons convergentes (publication Fondation Jean Jaurès) qui va bientôt être traduit en portugais en édition universitaire.


J'ai ensuite apporté tout mon soutien et mes encouragements à Dilma Rousseff, candidate à l'élection présidentielle brésilienne, dont Lula m'a dit le plus grand bien quelques instants auparavant. Dilma m'a fait part de sa détermination et de ses convictions dans ce nouveau combat qui est le sien pour accéder à la présidence de la République est compétente, courageuse et déterminée. Elle m'a raconté son parcours, et comment elle a mené à la demande de Lula le grand plan de croissance du Brésil ces dernières années.

J'ai été très impressionnée par la force qui se dégage de cette femme, dont toute la vie a été un combat. Combattante dans les rangs révolutionnaires dans sa jeunesse, elle a été emprisonnée et a refusé de parler sous la torture. Elle a fait face très récemment avec beaucoup de courage à un cancer du sein.
Elle m'a invitée à revenir à la rentrée de septembre au Brésil pour la soutenir lors d’un meeting. Je lui ai répondu que j'aurai plaisir à être à ses côtés et à lui renouveler mon soutien. Cela me rappellera les meetings chaleureux et enthousiastes avec Michelle Bachelet au Chili ou Christina Kirschner en Argentine.
J'étais, la veille, l'invitée de l’Université Candido Mendes de Rio de Janeiro, l’une des plus prestigieuses universités du pays. Ce déplacement dans cette ville est le premier depuis 18 ans quand je représentais la France au Sommet de la Terre en 1992 comme Ministre de l’environnement. Et je constate aujourd’hui combien fut décisif l’élan que nous avons alors construit pour que l’urgence écologique soit réellement et concrètement pris en compte par les gouvernements du monde entier.
C’est un élément fort de la leçon inaugurale que j’ai prononcée devant les étudiants et les professeurs de l’université Candido Mendes dont le thème était « l’alternative de gauche à la mondialisation : un autre monde est possible est c’est urgent ». Depuis plusieurs années, j’ai insisté sur l’échec de la mondialisation néolibérale : un an après la crise, on voit déjà les traders toucher de nouveau leur bonus, les banques utiliser la puissance publique pour reconstituer leur capacité de nuisance, et le système néolibéral se reconstituer malgré l’assurance qu’il nous mène à la faillite. Face à cela, je propose qu’émerge un nouveau monde possible, inspiré de ce qui est fait de mieux aux quatre coins de la planète, notamment par des leaders visionnaires et courageux que sont Lula au Brésil ou Obama aux Etats-Unis.

J’ai fait cinq propositions pour répondre à la demande qui m’a été faite :
-   Faire de l’efficacité économique et de la justice sociale un couple inséparable
-   Réhabiliter le rôle de l’Etat
-  Accélérer la croissance verte
-  Définir et protéger les biens publics mondiaux
-  Renforcer la démocratie participative comme condition de l’efficacité politique.
(Tout le texte est sur le site de Désirs d’Avenir)


Comme je l’ai indiqué, nous avons aujourd’hui les clés, nous avons la capacité d’opérer une véritable métamorphose selon le mot d’Edgar Morin, si nous avançons avec courage, si nous faisons inlassablement tomber les barrières des idées reçues, bien plus dures à briser que les barrières de pierres.
La réalité c’est que le XXIème siècle est le siècle des citoyens et de la parole citoyenne, de la force citoyenne. C’est à nous de saisir cette opportunité pour faire avancer le monde.


Cela implique aussi d’être toujours aux côtés des plus démunis et de ceux qui souffrent. J’ai été honorée de devenir jeudi citoyenne d’honneur de l’Etat de Rio après un vote à l’unanimité du parlement de Rio. Et j’ai tenu, comme un premier geste, à aller rendre visite aux victimes sinistrées des inondations qui ont frappé si durement cette ville en début de semaine. En compagnie du député de Rio, je suis allée à la rencontre des familles sinistrées hébergées dans les quartiers populaires de Rio, dans un gymnase puis dans une école primaire.
Amicalement

fermer-guil-copie-1.jpg

 

SR-Brésil-4.10

                                                Dilma Rousseff, le Président Lula

 

------

Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 10:37
L'écoute d'une radio ne suffit pas à voir clairement des idées bien orgnaisées. Les propositions de Ségolène Royal hier
sur Europe 1 montrent qu'elle n'a pas à se "réadapter" à la situation actuelle de crise financière. Les socialistes n'ont pas besoin de remettre leurs idées sur le chantier à chaque difficulté. On nous reproche bien assez de passer notre temps à débattre !

En tous cas, la motion E "L'espoir à gauche. Fier(e) d'être socialistes" n'a pas besoin d'être ré-écrite pour la circonstance. C'est ce qu'a répondu S. Royal à la supposition saugrenue de reporter le Congrès. À preuve, ces propositions, dans la logique de la motion.

 Elle étaitt au "Grand Rendez Vous"  Europe 1 / Le Parisien, ce dimanche, et a fait six propositions pour répondre à la crise économique et financière.
 
 1. Créer un ministère franco-allemand de l’économie  
préfigurant un futur gouvernement économique de la zone euro.
  La crise actuelle démontre en effet la nécessité d’une politique économique européenne forte et d’un plan de relance à l’échelle de l’Union.
 Ce ministère serait en particulier chargé de créer les conditions d’une croissance verte en investissant dans les technologies environnementales.
 
 2. Agir pour le pouvoir d’achat en révolutionnant la fiscalité française.

  Fusion de la CSG et de l’impôt sur le revenu et suppression d’une partie (20 milliards) de niches fiscales, qui permettraient par exemple de redistribuer 1 000 euros à 20 millions de familles, sous forme de baisse d’impôts.
 
 
 3. Pour soutenir et accompagner les entreprises dans leur développement,   constituer une véritable banque publique.
  Constatant les insuffisances actuelles d’Oséo, cette banque serait adossée à la caisse des dépôts et consignations. Elle accorderait des crédits de court terme (trésorerie) et de long terme.
 
 4. Imposer
à l’ensemble des acteurs financiers le respect de la réglementation dite de Bâle 2.
  Cette réglementation qui contraint les banques à détenir un euro de fonds propres pour 12 euros de crédits ne s’applique pas aujourd’hui à un certain nombre d’acteurs, notamment les fonds spéculatifs.
 
 5. Agir contre les paradis fiscaux   . D’une part, engager une réflexion collective au sein de l’union européenne ; d’autre part, interdire aux fonds et aux banques domiciliés dans les paradis fiscaux d’investir sur les marchés de l’Union européenne
 
 6. Contraindre les banques   à conserver dans leurs bilans les créances qu’elles revendent aujourd’hui à d’autres acteurs financiers.
  La  crise actuelle est en effet le résultat pour une large part de la « titrisation ». Cette réforme devrait être faite dans l’Union européenne et dans les pays du G7.
Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 09:12
Mourir à 20 ans, loin de son pays, après des heures de combat - voilà qui impose silence et respect à tout un pays.



Plus tard, avec la rentrée politique, il sera peut-être temps de rappeler au chef de l'État que ses décisions de chef des armées seraient toujours mieux fondées après un débat démocratique. Mais c'est une règle générale. Et l'Afghanistan est sous mandat de l'ONU. Pour tenter de faire la paix.
Que de sang versé toutes ces années ! même si "la solution n'est pas militaire", comme on dit.

Mourir, ce ne devrait jamais faire partie d'un métier.




Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 16:09
C'était aujourd'hui la première des quatre journées que notre candidate passe à Pékin. Elle s'est rendue, comme le veut la tradition pour ce genre de visite, sur la Grande muraille, à Badaling au nord de la capitale chinoise.

De là, selon l'AFP, Ségolène Royal a tenu un discours très balancé sur les performances économiques du nouveau colosse de l'Asie. Elle s'est faite l'écho "des délocalisations douloureuses" de l'Europe vers la Chine mais a qualifié de "chance" la croissance chinoise, car ce pays "est un immense marché pour les entreprises françaises."

Selon l'ancienne ministre, "l'Europe doit davantage se protéger contre les pays à bas salaires parce qu'il y a une concurrence déloyale ; mais en même temps, elle doit avoir un esprit de conquête, de compétition et nous en avons les moyens".

Les jeux Olympiques de Pékin en 2008 sont à cet égard "une formidable perspective", a-t-elle soutenu en visitant deux des futurs sites de compétition.

Pour parvenir à "un développement harmonieux, il faut converger vers des droits sociaux et environnementaux communs", a expliqué Ségolène
Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
20 décembre 2006 3 20 /12 /décembre /2006 13:30
Le Monde relève le bilan des dons pour le tsunami, et mentionne que si les sommes reçues ne sont pas encore entièrement utilisées, on constate aussi que - au bout de deux ans - des promesses ne sont toujours pas tenues :

LA FRANCE LOIN DU COMPTE

En étudiant les données des Nations unies, la BBC a également constaté qu'un dixième du montant promis n'a toujours pas été envoyé. En effet, plusieurs gouvernements étrangers n'ont versé qu'une partie des sommes annoncées, voire rien dans certains cas.

Parmi les pays donateurs qui n'ont pas tenu leur promesse figure la Chine. Après la catastrophe, ce pays n'a envoyé qu'un million de dollars au Sri Lanka alors qu'il lui en avait promis 301 millions. Idem pour l'Espagne, qui a donné au Sri Lanka moins d'un million de dollars (sur 60 annoncés) et la France (1 million de dollars sur 79). Le Koweït n'a, quant à lui, rien envoyé aux îles Maldives alors qu'il s'était engagé à hauteur de 10 millions de dollars. Enfin, les Etats-Unis n'ont versé que 38 % de l'aide qu'ils avaient promise, l'Union européenne doit encore 70 millions de dollars, et la Grande-Bretagne, 12 millions.

 
On attend pour le 4 janvier le rapport de la Cour des comptes, sur l'utilisation des dons : 300 millions d'euros avaient été envoyés en dons personnels des Français à 32 ONG.


Quant aux sommes promise au titre de l'État, c'est le président Chirac qui en parlait le 15 janvier 2005 :
"Présente dès les premières heures, la France continuera à se mobiliser pour acheminer l'aide nécessaire, renforcer les secours, prévenir les risques d'épidémie. Au-delà de la période actuelle, elle participera à la reconstruction de ces pays en mettant en œuvre des moyens exceptionnels, et ceci bien sûr en étroite liaison avec nos partenaires européens et avec les Nations Unies."

Que de promesses sans suite en dix ans...
Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 12:34
De son voyage au Proche-Orient,, Ségolène Royal rend compte elle-même : des objectifs de ce voyage et du bilan qu'elle en tire.
Plutôt que de recopier ce texte, Désirs d'avenir Maurepas-Coignières vous invite à vous reporter au site qui le publie. Il suffit de cliquer sur la photo.

On peut conclure, comme de nombreux observateurs l'ont déjà dit, que témoin nouvelle sur ce terrain sensible, elle a pu entendre les désirs de paix, l'espoir d'ordre juste. Et son élection comme présidente lui donnera un poids supplémentaire - et au sein de l'Union européenne - pour encourager les bonnes volontés qui lui auront déjà parlé.

On remarque partout cette volonté d'une forme de diplomatie plus subtile que celle... qui n'a pas l'air de trop bien fonctionner, depuis si longtemps.
Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article