Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 21:19

Hier soir, en mairie de Maurepas, le Maire M. Garestier présentait son projet de PLU (Plan local d'urbanisme) pour la ville. Une bonne centaine d'habitants s'étaient rassemblés, avant d'autres réunions dans les quartiers. Un public attentif pendant plus de deux heures, et plutôt silencieux en dehors d'une quinzaine de questions. Silence fatigué ? accablé ?

L'exposé a duré plus d'une heure et demie, avec les voix alternées du maire et de Christian Guillot (6e adjoint, qui a fait parler de lui cet été). C'est le directeur du service municipal de l'Urbanisme qui intervenait pour donner les informations les plus techniques. Donc une soirée très dense, dont on pourra reparler plus précisément, lorsque la série de réunions aura permis l'information de tous les Maurepasien-ne-s.

 

le calendrier des réunions de quartier (tract distribué dans nos BAL)

Le manque d'ordre du jour sur le tract ne permet pas de deviner le contenu de ces réunions : de quoi supposer que c'est chaque fois un point de l'action municipale depuis 2 ans 1/2 dans chaque quartier - comme la promesse trouvée sur le site de la mairie : "Dans le cadre de l'animation de notre démocratie locale, le maire Grégory Garestier a souhaité mettre en place des réunions de quartiers." Et plus précisément :"Ces rencontres ouvertes à tous les habitants du secteur concerné, permettent à chacun de participer activement à la vie et à l'amélioration de la ville et de leur quartier."

Mais oui bien sûr ! Participation et démocratie étaient garanties en 2014. Mais à propos du PLU ? il a été décidé en février dernier, et déjà lancé aujourd'hui, dans l'objectif de le réaliser dès février 2017. Le précédent datait de 2013, quelle hâte !
Mais il y a urgence : Maurepas doit enfin entrer dans la CASQY (Communauté d'Agglomération), notre nouvelle intercommunalité, après abandon de la Communauté de communes des Étangs (CCE). Comme il vaut toujours mieux être le chef tout seul, plutôt que de partager le pouvoir à plusieurs, le maire de Maurepas veut conserver son droit d'attribuer les permis de construire. Il se lance donc à bride abattue.

Où est la contradiction avec la participation et la démocratie ? Simplement sur les thèmes de "débats" : les habitants "invités" à la réunion pochette-surprise ne s'attendaient pas au PLU. Au terme de la réunion, ils et elles ont saisi les formules importantes, répétées : ne pas se laisser imposer les ordres du Préfet, refuser les demandes de permis de construire qui ne sont pas "dans l'optique" municipale, et surtout "créer de la richesse".

Un bon point : les documents présentés en diapositives semblent mis à disposition en ligne.

Assommé par tant d'affirmations - souvent invérifiables - le public ne pouvait même pas deviner que les imprécisions pouvaient cacher de grosses inexactitudes. Difficile de contredire dans ces conditions... Quant aux problèmes qui fâchent la population (la piscine, le cinéma), passez muscade !

Il est vrai que les horribles événements qui ont frappé notre pays, et les consignes de sécurité publique, perturbent notre vie citoyenne : de quoi interdire une réunion de l'opposition, mais... autoriser celles du Maire.
Pendant ce temps, le Conseil départemental à Versailles - à 100 % de droite - prend des décisions désespérantes pour les Yvelinoi-se-s, sans prévenir, sans débat.
Le scrutin des régionales peut-il aboutir à un changement de majorité ? Peut-on confier le pouvoir à des élus de partis qui font déjà leurs preuves dans les municipalités, dans les départements ?
Qui gouvernent selon leur bon plaisir, à l'aut
orité ?

qui va diriger notre région Île-de-France ?
Repost 0