Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 17:28
Au lendemain du débat organisé par la fédération des Yvelines du Parti socialiste, il est maintenant possible de démentir par la preuve ces "informations" qui pleuvent, sur l'état de ce parti.

La Rochelle a été pour les medias l'occasion d'ignorer les vrais travaux de l'Université d'été, en ne montrant que les dissensions personnelles au sommet et aux terasses de brasseries, Pourtant les milliers de militants étaient venus pour travailler - même s'ils ont trouvé l'ambiance un peu polluée par les médias.

Sitôt rentré-e-s, nous continuons la démarche vers Reims. Avec, ce 3 septembre, une rencontre débat autour des 21 contributions génétales.

Seules 14 étaient représentées. Voici les délégués :



Eh oui : la parité, dites-vous ? elle ne semble pas encore complètement entrée dans les mœurs : 2 femmes seulement.. Dont notre camarade qui présentait "Combattre et proposer", le texte de Ségolène Royal :



Dominique Bertinotti, maire du 4e arrondissement de Paris
juste avant la réunion.

TVfil78 était prrésente et en a rendu compte dans son journal du lendemain. On le trouve sur son site :

Repost 0
Published by henriette - dans démocratie
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 12:44
Voilà juste un rappel pour les militants socialiste des Yvelines : c'est ce soir qu'a lieu le débat départemental sur les contributions générales.
Ceux qui soutiennent Ségolène Royal dans sa candidature pour la succession de François Holande, à la tête du Parti socialiste ont déjà dû lire la contribution "Combattre et proposer".


Le titre est déjà tout un programme : que le PS puisse à la fois combattre = être la forte opposition nécessaire face à Nicolas Sarkozy et à son gouvernement, mais aussi proposer = être la force d'idées qui donne un projet utile à une France sereine.

Dans les débats, chaque contribution est présentée et soutenue par un-e de ses signataires, qu'il ou elle soit de niveau local ou national. Ce soir aux Mureaux, c'est Dominique Bertinotti qui nous fait l'amitié de sa présence. Elle est maire du 4e arrondissement de Paris, où elle vit. C'est aussi à Paris qu'elle continue d'enseigner l'histoire contemporaine à l'Université. Très proche de Ségolène Royal, elle n'aura aucune peine à répondre à toutes les questions.


La contribution est une base de rassemblement : puisque toutes les grandes figures du parti répètent que les idées sont l'essentiel et que ce qui nous rapproche est plus important que ce qui nous divise, volà une base claire de rassemblement pour construire la motion majoritaire au Congrès de Reims.

Ensuite, ce sera la phase des "motions". La plus importante puisqu'elle verra le dépôt de véritables projets des candidats, pour les 3 ans à venir de direction du PS. Le terrain étant  éclairci par les actuelles contributions, des regroupements se seront déjà faits, et le nombre de motions devrait être plus réduit. Nous commencerons de connaître les motions après le 23 septembre - eh oui, déjà dans moins de 3 semaines...

Il semble certain que Ségolène Royal aura su faire un rassemblement autour d'elle pour sa propre motion, pour une majorité socialiste dans le parti.
Ce "rassemblement de la Fraternité" sera un temps fort de la réflexion vers le Congrès en novembre. Il se tiendra

mardi 27 septembre 2008
au Zénith de Paris


Ce ne sera donc pas un simple meeting de Ségolène, mais le premier grand rassemblement des forces de l'opposition à Nicolas Sarkozy !
Repost 0
Published by henriette - dans pour la gauche
commenter cet article
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 11:08



Dans la merveilleuse ville de La Rochelle s'est réunie - comme depuis 10 ans - la fameuse Université d'été du Parti socialiste. Il suffit d'y être allé-e une fois pour y prendre goût. Malgré les bruits qui courent dans les médias, ce n'est pas un sac de nœuds entre éléphants qui ébrouent leurs paillettes devant les caméras. Enfin, ce n'est qu'une petite partie de l'Université, et pour ceux qui le veulent bien : les petites "cours" de certains, et donc aussi les médias.

C'est surtout le plus grand rassemblemnt de militants socialistes de base, venus de toutes les fédérations de France (et de l'étranger, pardon la FFE). Ils ont dû "se battre" pour avoir une place, car la demande ne cesse de croître au fil des ans. Ils et elles sont heureux de se retrouver, pas seulement avec la hiérarchie habituelle, mais aussi pour le plaisir. Et surtout pour les "ateliers" qui se déroulent chaque jour, toute la journée, et simultanément : il faut choisir son thème sur el riche programme, et arriver à temps pour avoir une place... Un article du Monde hier soir (déjà contesté sur l'Arnitoile) semblait douter de la réalité de la formation qu'apportent ces journées ; mais ce serait bien la première fois... Car dans cette ville reine du tourisme, par un temps magnifique, des militants viennent s 'enfermer tout un week-end pour travailler !


Le débat qui suit les interventions permet de faire connaissance et de se rencontrer entre fédérations lointaines. De quoi remplir ces trois jours d'échanges et d'amitié - eh oui ! De quoi oublier les aspects négatifs dont on nous rebat les oreilles.
Une autre façon de suivre ces universités : la télé. Découverte éblouissante la première année de la TNT (2005 déjà) : tout-e téléspectateur/trice pouvait suivre pratiquement en direct les débats, comme si on était socialiste sur place ! Progressivement, l'audience des chaînes a augmenté et le temps qu'elles y ont consacré s'est réduit, Espérons quelques aperçus d'ici demain midi (le discours du Premier secrétaire en direct ?) sur LCP-Public Sénat, i>télé ou BMF.

Pour ne pas donner prise aux commentaires inutiles, Ségolène Royal n'a passé que le premier jour sur place, pour le discours d'ouverture (comme Présidente du Conseil régional) et le dîner de ses collègues autour de François Hollande.
Elle avait néanmoins réuni les amis de DA autour d'elle pour un verre de l'amitié (pineau des Charentes avec modération, et chabichou).
Mais surtout notre candidate à la succession de F. Hollande partait ensuite pour l'Italie, invitée par le Parti démocrate.

Les queques images recueillies là-bas montrent déjà que des Yvelinois-es sont présents à La Rochelle pendant tout le week-end, et en particulier des ami-e-s de Désirs d'avenir.



Suivons ces 24 heures à venir, et attendons les conclusions. Car si La Rochelle est seulement un lieu de rencontre, cette chaleur humaine n'ignore pas complètement le processus du Congrès qui mènera à Reims en novembre.
Mais à La Rochelle, on ne vote pas !

Repost 0
Published by henriette - dans au PS
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 19:18
...  à l'Université d'été du Parti socialiste à La Rochelle


Chères amies, chers amis

Comme je vous l'avais annoncé dans un précédent message,
je serai présente à l'Université d'été du Parti socialiste à La Rochelle
et y prononcerai le discours d'ouverture, ce vendredi 29 août.

Je vous invite ensuite à partager le chabichou et le verre de l'amitié
à 19 heures à la Salle de l'Oratoire
et j'aurai le plaisir d'y dédicacer également
le livre que j'ai écrit avec Alain Touraine,
Si la gauche veut des idées.

A vendredi, donc.

Amicalement,







Repost 0
Published by henriette - dans au PS
commenter cet article
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 09:12
Mourir à 20 ans, loin de son pays, après des heures de combat - voilà qui impose silence et respect à tout un pays.



Plus tard, avec la rentrée politique, il sera peut-être temps de rappeler au chef de l'État que ses décisions de chef des armées seraient toujours mieux fondées après un débat démocratique. Mais c'est une règle générale. Et l'Afghanistan est sous mandat de l'ONU. Pour tenter de faire la paix.
Que de sang versé toutes ces années ! même si "la solution n'est pas militaire", comme on dit.

Mourir, ce ne devrait jamais faire partie d'un métier.




Repost 0
Published by henriette - dans dans le monde
commenter cet article
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 15:27
Plusieurs sites féministes avaient déjà dit et redit leur révolte devant la publicité du Conseil général des Yvelines. Que les obsessions personnelles du président se transforment en commande publique, payée par nos impôts, comment s'y résigner ?

Eh bien, si l'on pouvait - à gauche - considérer que Pierre Bédier est un homme de droite et que les hommes ne sont pas des Seins, voilà une autre publicité qui semble inspirée de celle des Yvelines. Problème : c'est Libé qui l'a envoyée à des listes sur la toile, pour recruter des abonnés. Ils veulent vraiment des abonnéEs ? c'est un journal de gauche ? où est la différence ?



Bien entendu, les épisodes précédents, dans Libé, à propos de Ségolène Royal, ne nous donnaient plus trop l'envie de continuer à lire ce qu'est devenu le seul quotidien "de gauche". Ce n'est pas cette image qui incitera aujourd'hui les femmes à s'abonner....
Repost 0
Published by henriette - dans information
commenter cet article
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 14:09
Si tous les socialistes sont en train de lire les contributions qu'ils ont reçues (21 générales) et toutes celles qu'ils et elles ont téléchargées (thématiques), on ne les entendra cet été que pour échanger leurs réflexions et comparaisons. Voilà du travail en perspective....

POur ceux et celles qui n'auraient pas de congé, car ils n'ont simplement pas de travail, une annonce publicitaire parait bien discrète :


Est-ce pour la mécanique dans les ateliers, après le vandalisme parisien, ou pour les services commerciaux et autres ? Au moins les fameux velib' créent des emplois.
Repost 0
Published by henriette - dans à Maurepas
commenter cet article
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 17:44
Eh oui, c'est un peu la corvée que de télécharger tous ces textes - mais cela permet d'économiser du papier : on n'imprime que si on est intéressé-e.

Combien de milliers d'arbres représenteraient autrement ces papiers à lire ? ce qu'on faisait naguère, avant l'informatique. C'est le groupe Chanson Plus (et bifluorée, s'il vous plaît) qui nous le rappelle, après avoir chanté Ségolène il y a deux ans.

Repost 0
Published by henriette - dans musique(s)
commenter cet article
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 16:14
Le débat du Congrès s'est déjà engagé avec la publication des Contributions : les "générales", présentées chacune par un responsable du PS (qui n'a pas le droit d'en signer deux), et les "thématiques". Les débats seront organisés dans les fédérations et les sections, du 25 août au 22 septembre.

En attendant, on peut lire. Et c'est même bien en été.... autant de pages.

Pour les contributions générales, 21 ?... il n'y en a qu'une quand a choisi Désirs d'avenir, car on y a participé !




Bien sûr, on a libre choix parmi les...219 thématiques ! encore doivent-elles être cohérentes avec la contribution générale qu'on aura choisie. Certains signataires d'une contribution générale ont sans doute pensé rendre service à des camarades moins connus en signant aussi une dizaine de thématiques. Notons que Ségolène Royal elle-même (et c'est la seule) n'a pas soutenu d'autre contribution : il est bien logique qu'elle ait pensé mettre l'essentiel dans le texte qu'elle présente !



Petit rappel : un-e militant-e socialiste lit les contributions, il/elle n'est jamais obligé-e de signer.

C'est juste une affaire de conviction.



Repost 0
Published by henriette - dans au PS
commenter cet article
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 11:47
L'actualité devrait être à l'Union européenne, aux lois votées actuellement à l'Assemblée et au Sénat, mais ce n'est ce qui intéresse le plus les médias. Que les Français-ses se sentent toujours plus menacés dans leur niveau de vie, dans leurs libertés, alors  l'UMP s'empare de tout ce qui pourrait faire oublier l'impopularité de son Président.

La dernière dénonciation, avec le chœur effarouché des Fillon, Estrosi, Morano, etc,, vise à prouver que la socialiste veille à gâcher l'enthousiasme national (et obligatoire) autour d'Ingrid Betancourt.

Communiqué en réponse :

"Ségolène Royal s'étonne de la polémique indécente soulevée par la droite et
des propos très virulents tenus par François Fillon. Le moment n'est pas à
la polémique politicienne. Les propos qu'elle a tenus, en réponse à une
question des journalistes, se sont contentés de reprendre des faits admis
par tous, et notamment par le Secrétaire général de l'Elysée. Par ailleurs,
ses propos ont été sortis de leur contexte puisque lors de son intervention,
elle a appelé au respect des retrouvailles familiales si longtemps attendus
et à la nécessité de n'alimenter aucune polémique. Ségolène Royal appelle
donc le gouvernement à faire preuve d'un peu de décence."




Repost 0
Published by henriette - dans démocratie
commenter cet article