Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 07:58

À l'aube de ce premier dimanche printanier, l'information cherche à plaire : oui, tout ne va pas si mal, quand il y a enfin un rayon de soleil ! Les bulletins des chaînes d'info s'ouvrent sur le ciel bleu derrière la Tour Eiffel, ou avec les fruits et légumes de saison sur des marchés attrayants.
Ensuite il faut passer aux réalités - politiques ou non. D'abord l'alarme Wanted pour retrouver un évadé : qu'y pouvons-nous ? rien. La Garde des sceaux a fait son travail ; les professionnels de justice se font entendre - occasion de bilan d'une politique pénitentière sarkozyste qui laisse des traces.Faut-il que les médias transforment l'évasion en feuilleton haletant ?

La politique ensuite : un conseil national du PS était annoncé, avant même de commencer, comme "mouvementé" ; il y aurait une météo politique ? elle s'est vérifiée, avec l'irruption dans la salle de La Villette, d'un groupe d'ouvriers grévistes de PSA Aulnay. Le compte-rendu de l'épisode est un peu étrange, ce matin. Les medias étaient pourtant aux premières loges, puisque les sièges réservés à la presse étaient pleins : ils ont tout suivi en direct, avec deux événements pour le prix d'un ! Mais ce conseil national n'a pas eu les honneurs d'une info, ni un compte-rendu des débats, ni l'intervention du Premier ministre : tout juste a-t-on donné l'impression que J-Marc Ayrault était chassé par les syndicalistes...

PSA-CN-PS-13.4.13.jpg

L'interprétation pourrait être tout autre : dans une salle bien pleine, et uniquement de socialistes (sauf la presse), comment les journalistes ont-ils pu percevoir que seule "la gauche du PS" a applaudi les manifestants ? Sur quels fronts ont-ils pu lire "gauche" ? Applaudir était la seule possibilité de manifester sa sympathie pour un mouvement qui reflète si bien (malheuresuement) notre vie sociale et économique, et les militants PS ne s'en sont pas privés : passé la première minute de surprise, la présidente de séance Colombe Brossel conseillant seulement "restez à vos places", c'est devant une salle attentive que Jean-Pierre Mercier (CGT) a exposé la situation des ouvriers de PSA Aulnay, et demandé une médiation avec la direction des actionnaires Peugeot. Puis ils sont repartis - et les journalistes aussi...

Pendant ce temps, il y avait bien pire, pour la démocratie. À l'occasion d'un colloque organisé à Nantes par Le Nouvel obs, l'extrême droite opposée au "mariage pour tous" s'en est prise à sa bête noire, la journaliste Caroline Fourest qui informe sur ces mouvements, et qui venait participer à une table ronde. Il lui a fallu, une fois de plus, la protection de la police. Et des rumeurs mensongères sur twitter dénonçaient une agression, ou bien on parlait de guerre civile (Boutin) !
Décidément dépités de ne pouvoir gagner démocratiquement contre un projet de loi, des groupes intégristes et réactionnaires sont prêts à tout contre le fonctionnerment de la République... On souhaite bien du plaisir à Jean-Luc Mélenchon, si sa manifestation du 5 mai est rejointe par des adversaires d'extrême-droite !

On peut craindre que ces groupuscules, qui se veulent plus gros que leur légitimité, ne finissent par pousser trop loin le bouchon - aidés par une revue de presse de droite minant le pouvoir de la majorité.

Mais n'oublions pas, ici en Yvelines,  que ces barjots sont activement soutenus par notre député Poisson, son ancienne employeuse Boutin, et Béatrice Bourges, maire-adjointe de Versailles.

----

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans démocratie
commenter cet article

commentaires