Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 16:29

C'est le code pour parler de Maurepas, la plus grande ville de gauche dans la 10e circonscription : la situation politique est "compliquée". Un mot qui ne dit rien, mais suggère beaucoup : comment résumer ?

La majorité est dite, comme son maire, DVG : DiVers Gauche. Élue en mars 2008, elle réunissait au 2nd tour deux candidats du premier tour.  Mariage forcé pour s'imposer face à des concurrents, eux-mêmes rassemblés contre leur gré, en dépit de leurs convictions respectives.

Démêlons un peu ceux que les électeurs-trices ont amenés autour de la grande table du Conseil municipal :
- un Maire DVG (après des épisodes conflictuels avec le PS) et son Premier adjoint MoDem : alliés pour le meilleur (la victoire du  mars 2008) et pour le pire (candidature à une législative partielle, mortelle pour la Gauche, en septembre 2009),

- des groupes composant la majorité : des Sans-Étiquette, surtout, et un arc-en-ciel entre le MoDem et jusqu'aux Socialistes. Le nombre des groupes, et leurs composantes, ont beaucoup varié en 4 ans et demi : les deux dernières pages de Maurepas-Actualité, le magazine municipal en font foi chaque mois - un duo peut même constituer un Groupe politique.

- des oppositions composites : à gauche des écologistes qui essaient d'imposer l'équilibre, à droite des UMP d'origine, mais que les UMP d'aujourd'hui dénoncent comme une union contre-nature.

Bref, on trouve de la gauche dans l'opposition et de la Droite dans la majorité. Compliqué ? Attendons la suite.

En ce mois d'octobre 2012, la vraie gauche des socialistes s'organise à l'occasion du Congrès du PS, à Toulouse. Au lendemain du dernier vote, le 16 octobre, nous saurons comment les responsabilités auront été attribuées, selon les choix des militants et des dirigeants.

La période, à 17 mois des prochaines municipales, profite donc à la Droite locale, qui veut se faire entendre aussi. Et l'on voit certains petits nouveaux émerger pour changer eux aussi le paysage à venir.

C'est un miel dont se régale la presse locale ! Le 26 septembre dernier, une pleine page consacrée à Maurepas, au lieu des rares articles habituels, confinés à la dernière page d'actualité des Nouvelles, juste avant le sport.

page-Mps-TLN-26.10.12.jpg

La nouveauté qui pointe, tout de même, c'est une avancée dans les NTIC : la devons-nous à l'espoir que Maurepas bénéficie un jour enfin du très-haut-débit ? Il est vrai que d'être en cul-de-sac d'un vieux réseau de France-Télécom n'a pas favorisé la communicartion dans cette ville, déjà exclue - depuis plus de 20 ans - du réseau d'information de notre aggloméretion naturelle, Saint-Quentin-en-Yvelines.

Autour de nous se sont donc créés des blogs de tous bords : l'écologique Maurepas-Équilibre, plus à droite Maurepas-Ensemble d'opposition municipale, l'UMP G. Garestier, Maurepas-Radical, un duo Maurepas-Naturellement, et enfin un site socialiste du PS local. Quant au MoDem qui fut une composante de la majorité, il semble se déliter par épisodes, avec différents blogs successifs ; mais sa tête de file, le 1er maire-adjoint, vient d'annoncer sa conversion à l'UDI de Borloo - donc cette fois bien ancré à droite.

blogs-Mps-10.12

C'est donc une composition DVG décidément de plus en plus "compliquée"... On dirait que des pages se tournent ?

-----

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans revue de médias
commenter cet article

commentaires