Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 09:48

À l'occupation des parkings ensoleillés, on peut supposer que les départs en vacances ont été plus nombreux cette année, et que tout le monde n'est pas revenu encore cette semaine. Ou bien les parkings souterrains se sont rappelés au souvenir de leurs propriétaires ou locataires, comme bienheureux repaires de fraicheur pour des voitures fondues de soleil (surtout les composants électroniques) ?
La rentrée se fait donc en douceur, par une météo qu'on aurait bien aimé vivre en juilet. Mais on n'est jamais content...

Politiquement il ne faut pas oublier que partir en vacances est une chance que nous ne partageons pas tous équitablement. Et l'année 2012 avec la crise économique et sociale - dont on n'a pas encore vu tous les effets - a empêché 40 % des Français de s'offrir un vrai départ insouciant. Et parmi les 60 % qui ont pu se dépayser pour un peu de repos mérité, combien ont pratiqué la débrouille grâce à un accueil familial ou amical ? Un blog (québécois, pour garder la distance dans les comparaisons) évoque avec pudeur les petits trucs employés par des parents pour faire plaisir à leurs enfants sans avoir à dépenser...
Il est probable que les années qui viennent vous nous faire retrouver les petits trucs du passé pour économiser les énergies, éviter les gaspillages... pour un  meilleur essor ensuite ? Après tout, c'est au lendemain de la Libération, quand le PNB n'existait même pas, quand l'économie était détruite, une bonne partie du pays en ruines, etc, que le programme de la Résistance a émis les objectifs les plus audacieux, et qu'ont commencé les 30 Glorieuses.


Malheureusement des paris stupides ont permis à l'économie de se débrider follement, pour nous mener où nous sommes aujourd'hui. La mode Reagan-Thatcher, inspirée par un Milton Fridman, s'est propagée à travers la planète : aussi bien dans nos démocraties occidentales, grâce à une droite devenue "décomplexée", que dans les régimes les plus totalitaires. L'empire soviétique au lieu  de passer à la démocratie, à la réflexion, à l'éducation, au choix de nouvelles perspectives bénéfiques, a basculé dans le capitalisme le plus idéologique ; la Chine a gardé son idéologie de dictature, en y ajoutant elle aussi le capitalisme fou.


L'Université d'été du PS a La Rochelle a prèvu des "ateliers" sur quelques questions intéressantes, par exemple  "Crise de la dette souveraine, mais pourquoi ont-ils tué Keynes ?" C'est montrer que les socialistes ne se contentent pas d'avoir la majorité pour gouverner : le changement que les Français ont voté cette année ne se fera pas aux slogans faciles. Le PS profite de son Congrès de Reims (en octobre) pour adapter son fonctionnement à la réalisation de ce changement.

L'actualité de rentrée prouve déjà que l'adversité est déjà là : à droite (bien sûr) comme à gauche (et plus à gauche, tu fais semblant de mourir...). Mais après une décennie calamiteuse nous allons devoir retrouver un débat plus apaisé, où nous pourrions oublier la violence des actes comme des propos. Rude tâche en perspective.

 

La vie politique continue.

------------

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans vie chère
commenter cet article

commentaires