Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 07:23

FH TulleAu lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, comment ne pas saluer l'arrivée en tête du candidat désigné par les Primaires citoyennes,  que nous avonc soutenu ? François Hollande, pour la première fois dans une élection au suffrage universel pour l'Élysée, précède nettement le président sortant. Pis encore pour N. Sarkozy, c'est globalement 73 % des électeurs qui l'ont rejeté. Et des électeurs, "intéressés" puisqu'ils ont fait mentir les sondages, au point d'aller voter à près de 80 % - au prix même de la démarche par procuration. Ils l'ont vraiment voulu !

Ce que nous devons appréhender dès maintenant, c'est vraiment la réalité des chiffres, qui reflètent l'état de notre pays : divisé.

 

La défaite de la gauche en 2007 a ouvert la porte du pouvoir à un homme atypique, agité. Mais son prétendu dynamisme n'a pas permis de faire face - comme il le prétend - à "la Crise" qu'il invoque comme excuse à son impuissance.
Le plus gravae était prévisible : l'instauration de la RGPP, la priorité au fric (application anachronique des idées libérales de Reagan et Thatcher), autant de bombes à fragmentation introduites dans la société française. Ce quinquennat a continûment, délibérément, divisé les Français, les a dressés les uns contre les autres par catégories.

Le cynisme est donc caractérisé quand ce Président, au terme de son quinquennat assumé très à droite, invoquait à la Concorde "le Peuple de France !" et en appelle aujourd'hui à "l'amour de la Patrie". Toujours cette escroquerie langagière, toujours ces mots travaillés pour blesser les gens de ce pays.

NS aura fort à faire maintenant qu'il tout a fracassé - y compris la Droite qu'il prétendait unir : détesté de tous, il aura du mal à se dépétrer du piège que lui réserve celle qu'il feint d'amadouer.

François Hollande veut "une belle victoire" rassemblant les Français. Tout au long de la campagne (un long parcours depuis un an), il a gardé le cap qu'il s'est donné, celui  de la volonté de restaurer notre pays, que son adversaire du second tour a dévasté.

 

résultats dans les bureaux de vote de Maurepas

(provisoires, à préciser)

Presid-2012-1-Mps.jpg

------

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans Force citoyenne
commenter cet article

commentaires