Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 23:07

ruban violet-8.10

C'est la Ligue des Droits de l'Homme qui a pris l'initiative. Partis de gauche et associations (20 au départ, 130 aujourd'hui) ont choisi de se rassembler dans la même démarche, pour ne pas perdre de temps à chercher une éventuelle date - car il va y avoir deux grandes manifestations en 3 jours !

 

Mais il ne faut pas traîner quand il s'agit de nos principes. Depuis le discours présidentiel à Grenoble fin juillet, et pour relayer N.Sarkozy en villégiature, ses ministres provocateurs - rentrés, eux, de vacances (quelle organisation !) - ont sans relâche discouru sur le même sujet pendant tout le mois d'août. Le véritable objectif, bien sûr, était de détourner l'attention des "affaires", de l'échec de la politique du gouvernement.

 

On a eu droit aux amalgames (Roms et Français du voyage), à une ignorance inadmissble (les Roms sont citoyens européens comme nous),  au déni de réalité (occupation de sites dits "illégaux", alors que le pouvoir n'applique pas la loi ). Et par dessus tous ces discours, nos ministres emploient les CRS à faire décamper brutalement les gens les plus pauvres, à expulser par avions de ligne des Européens qui auront le droit  de revenir. Au secours, Ubu roi !

Pour couronner ces images qui nous ont fait honte, le gouvernement s'est employé à ironiser sur les réactions internationales : car c'est dans le monde entier que l'on regarde avec effarement le pays des Droits de l'Homme, sombrant dans la xénophobie, dans le même temps où la France se vante de recevoir le plus de touristes au monde : veut-on les faire fuir ? car les touristes sont des "étrangers", mais oui !

Après le Conseil de l'Europe, même l'ONU, dont une commission importante - le CERD (Comité pour l’élimination de la discrimination raciale) - s'est inquiétée du comportement de nos dirigeants : on "nous" reproche de désigner des Français "d'origine étrangère" (ce qui est anti-constitutionnel), de procéder à des expulsions collectives sans justifications, et de pousser à la discrimination raciale.

On peut s'étonner qu'un président, lui-même issu de deux familles récemment immigrées (sans même qu'on s'attarde sur ses liens directs avec les Tsiganes qu'il dénonce), soit frappé d'une telle amnésie. On ne peut admettre que des "responsables" de la Répubiique mettent en doute la légitimité d'institutions dont la France est membre, engagée.

 

Pour toutes ces raisons, les citoyens et citoyennes de ce pays doivent réagir, refuser les appels à la discrimination, à la xénophobie si facile à réveiller. Dans toute la France des rassemblements se sont spontanément organisés. En Ile-de-France, sur le lieu même où De Gaulle présentait le projet de notre actuelle Constitution, il y a 58 ans, le rendez-vous est simple :

à Paris, place de la République

rendez-vous à 14 heures

Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

----

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans fraternité
commenter cet article

commentaires