Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 09:11

C'est à Élancourt, à la limite de Maurepas, que le candidat président avait choisi de faire son unique meeting dans les Yvelines. On a bien vu que le show se faisait à guichets plutôt fermés, autour du Palais des sports des Sapt-Mares, près du Lycée - mais un mercredi soir... quand il n'y a pas trop de lycéens...

Très peu d'images à la télé : peut-être à cause des temps réglementés par le CSA ? Mais au moins de quoi réjouir le fan-club de J-M. Fourgous, notre voisin député-maire. Dans ce jour de gloire, il était partout, même quand un drapeau cachait son président (car il doit défendre aussi son siège de député en juin, contre Benoît Hamon...)

NS-Élt-27.3.12-1656

Les échos sont tous les mêmes : des nombreux cars rouges descendaient en général de très vieilles personnes. Les plus jeunes qui asistaient au remplissage de la salle ont eu tendance à ricaner en voyant la moyenne d'âge des groupies de Sarkozy.
Mais on aurait bien tort de rire : on vote à partir de 18 ans, sans autre limite que d'avoir gardé ses capacités - c'est-à-dire de ne pas être sous tutelle. Il est donc habituel pour la droite de "recruter dans les maisons de retraite" (formule utilisée depuis longtemps).

Cela mérite réflexion quand on parle démagogie : un car vient chercher votre mamie à domicile, l'emmène dans une fête où elle peut voir le président de la République, puis elle est ramenée à la maison, après sans doute une collation - que pensez-vous qu'elle votera ?
Si vous l'aviez accompagnée, bien sûr, vous auriez remarqué le manque de concret des discours : il suffit de taper sur le vilain Hollande pour se faire acclamer. Même si votre mamie a fait des grèves dans sa vie, même si le montant de sa retraite mérite une fameuse réévaluation, même si elle doit payer plus cher pour sa santé - ce n'est pas de cela qu'on a parlé pendant la fête !

Sans doute le 22 avril, sera-t-elle à nouveau guidée vers l'isoloir, pour ne pas oublier les consignes. L'entourage à Élancourt était essentiellement UMP, inscrit par les responsables du parti. Pas de contradicteurs...

Les petits-enfants de mamie, eux, donnent souvent dans "l'anti-sarkozisme primaire" : au mieux ils s'abstiendront par rejet de tous les politiques. Autant de voix perdues, qui ne diminueront pas le score en % de Sarkozy.

Pourtant, si mamie n'y voit pas de mal, elle ignore qu'elle a applaudi une absence de programme ; elle ignore que le vilain candidat Hollande, lui, se soucie de l'avenir de ses petits-enfants. Qu'elle aime, et à qui elle souhaite le meilleur avenir possible quand elle ne pourra plus les aider.

Alors, dites bien à votre mamie que vous l'aimez et demandez-lui de penser à vous en votant ! Car si les électeurs et électrices les plus nombreux sont les personnes (les plus) âgées, ce sont les jeunes qui sont le plus au chômage, dans la précarité ; les jeunes femmes qui ne sont as protégées dans leurs droits. Tous les progrès sociaux que mamie a connus dans sa vie, c'est à la gauche qu'elle les doit - pas à la droite !

Votre espoir, pour votre avenir, est toujours à gauche.
Pensez que votre mamie était peut-être dans un de ces cars rouges UMP qui se sont vidés aux Sept-Mares, comme partout ailleurs dans les meetings.


----

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans fraternité
commenter cet article

commentaires