Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 13:11

La députée socialiste des Yvelines a publié un communiqué de presse.
 Françoise Descamps-Crosnier, élue dans la  circonscription en juin 2012, félicite d'abord la candidate  Rama Sall, qui sera heureusement au 2nd tour de l'élection cantonale partielle à Mantes-la-Jolie, dimanche prochain.

 

ouvrir-guil.jpgSans surprise, avec 71,08 % c’est l’abstention qui a été le grand vainqueur de ce premier tour de la
cantonale.
L’engagement de Rama SALL, porté par la forte mobilisation des militants et sympathisants socialistes du
territoire, a permis d’offrir une alternative à ce qui se voulait être une élection de confort pour un élu
condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux, loin de la volonté de moralisation de la
vie publique qui anime les Français et le gouvernement. Par sa volonté de défendre la vocation sociale du
département, sa priorité mise sur l’emploi et le développement économique, son engagement pour des
pratiques politiques exemplaires.... Rama SALL incarne un souffle nouveau dont notre conseil général a
bien besoin.

Le retour triomphal annoncé de l’ancien maire de Mantes-la-Jolie n’a pas eu lieu. Se rêvant en homme
providentiel, il est surtout à retenir qu’il réalise un score moins important que le démissionnaire malgré lui
Michel VIALAY en 2009, avec un recul de 8 points.

Les conditions d’exercice de cette élection surprise ont rendu l’expression du choix des Mantais difficile.
Néanmoins, il faut se féliciter de la maturité politique de la majorité des citoyens mantais qui offrent
l’opportunité à tous les Républicains de tourner une page peu glorieuse de l’histoire de Mantes-la-Jolie et du
conseil général des Yvelines.

Françoise DESCAMPS-CROSNIER appelle les citoyens du canton de Mantes-la-Jolie à se rendre aux urnes
dimanche prochain pour voter massivement pour Rama SALL.
fermer-guil-copie-1.jpg

Il faut rappeler que l'exemple de Mme Descamps-Crosnier est une référence pour la candidate de Mantes-la-Jolie.

Elle est d'abord une des incarnations de la parité.
Elle a respecté ses premiers engagements en soutien à François Hollande : contre le cumul des mandats, elle a d'abord laissé son siège de conseillère régionale dès juillet 2012. Puis elle a organisé sa succession dans sa ville, et c'est une autre femme qui est devenue maire de Rosny-sur-Seine, Valérie Gargani.

À l'heure du discrédit des politiques, il faut saluer celles qui s'engagent.
Et comme l'a signalé l'association Anticor avec sa pétition, face à Pierre Bédier qui a force d'affreux symbole, dans la corruption, le clientélisme et le copinage, la candidature de Rama Sall donne une chance aux électeurs de soutenir plutôt le renouveau et l'éthique en politique.

C'est une chose de s'indigner des numéros, à la TV,  d'élus condamnés - ce devrait être la même chose de voter contre un candidat condamné, contre le balkanysation du Conseil général des Yvelines.

Au moins, le choix est simple, et il faut choisir, dimanche, au 2nd tour. Dans l'intérêt de tout le département !

-------------

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans Yvelines
commenter cet article

commentaires