Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 11:28
La 10e circonscription des législatives est très vaste : un bon tiers du département des Yvelines, taillée sur mesure en 1986 par le ministre de l'Intérieur Pasqua, l'artiste en charcuterie électorale. Il s'agissait de donner la majorité à la droite.

Alors que les circonscriptions regroupent plusieurs cantons (entiers), le canton de Maurepas avait été soigneusement coupé en deux. Comme cela représentait alors une majorité de gauche, Pasqua avait découpé les 4 communes en deux lots : Maurepas et Coignières étaient rattachées à Rambouillet, noyées dans une masse très conservatrice.  Il a fallu bien du mérite aux électeurs de gauche pour aller voter aux législatives, sachant qu'ils avaient peu de chances d'avoir un député socialiste ! C'est ainsi que nous sommes "représentés" par la députée Boutin depuis plus de 20 ans !

Mais nous n'en sommes pas encore à ce changement-là.

Pour notre priorité, l'élection présidentielle, il n'existe qu'une circonscription : la France. Et nous faisons campagne tous ensemble pour notre candidate Ségolène Royal.

Reste la 10e circonscription, tout le sud-centre-ouest du département. Et pour la gauche, c'est un cadre chaleureux de campagne. Il permet une solidarité d'échange, qui complète notre expérience, naturellement tournée davantage vers l'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.



On s'en rendra compte à l'occasion du forum de ce mercredi 21 mars, à Marcq. Un débat public permettra d'aborder les questions d'éducation, sous l'angle des "rurbains" : comment vit-on au quotidien pour aller à l'école, au collège, au lycée, en fac ? bus, train, voiture, la journée est longue en plus des études. Comment "l'école" en tient -elle compte ? Les conditions matérielles ont-elles un poids sur la formation et l'éducation ?

Pour en parler, trois personnalités très qualifiées : Sylvie Faucheux, présidente de l'université de Versailles Saint-Quentin, sera entourée de Juliette Quinten, yvelinoise et étudiante à Paris (en pleins exams, et plus jeune candidate de France aux légisaltives !) et de Didier Fischer, professeur lui-même, conseiller régional et élu d'opposition à Rambouillet.

Cette soirée est organisée par la section du canton de Montfort, et le comité Désirs d'avenir de Beynes.
Le nouveau site (en cours de construction) présente la campagne présidentielle dans la 10e.
Informations auprès de Rémi Bourgeolet : 06 07 63 20 80

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans les Comités DA
commenter cet article

commentaires