Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 20:14
C'est dans la salle Olympe-de-Gouges (tiens !!) à Paris, que se tenait aujourd'hui une Convention nationale du Mouvement républicain et citoyen (MRC).
Le Conseil National du MRC  a approuvé le projet de déclaration commune du Parti socialiste et du Mouvement républicain et citoyen.

  
Jean-Pierre Chevènement ayant fait connaître sa position, le Conseil national décide d’apporter son soutien à la candidature de Ségolène Royal et de participer activement à la campagne présidentielle. Le MRC se portera ainsi au premier rang du combat : celui de la gauche républicaine contre le libéralisme, l’atlantisme et le communautarisme qu’incarne Nicolas Sarkozy. La montée des périls, la mise en cause des principes fondateurs de la République, la remise en cause des acquis sociaux les plus élémentaires invitent à créer une dynamique dès le premier tour pour faire barrage à la droite et à l’extrême droite.

Le Conseil national du MRC appelle dès à présent ses responsables et ses militants à se mobiliser pour la victoire de Ségolène Royal et pour mettre la gauche à la hauteur de ses responsabilités. 

Ségolène rappelait depuis longtemps ses bons rapports de travail avec Jean-Pierre Chevènement dans le gouvernement Jospin. Elle était présente à cette convention et s'est réjouie de ce "moment très important pour l'histoire de la gauche", marquant "la réconciliation entre la gauche du oui et la gauche du non" au référendum européen de 2005. Elle a a vite obtenu des applaudissements en affirmant par exemple que "l'unilatéralisme américain, c'est fini", ou que l'Irak sera "un nouveau Vietnam pour les Etats-Unis". Mêmes applaudissements quand elle affirme avoir entendu "les demandes désespérées des classes populaires (...) qui ont majoritairement voté non".

Partager cet article

Repost 0
Published by henriette - dans Ségolène
commenter cet article

commentaires