Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 14:34
conférence de presse de présentation des candidat-e-s

conférence de presse de présentation des candidat-e-s

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Élisa 20/02/2015 12:29

rien à ajouter, c'est trop beau : le lapsus était révélateur !
Pour moi, une personne de gauche réfléchit avec discernement, et ne débite pas par cœur (?) des phrases automatiques qu'on lui a inculquées.
L'Histoire de la Gauche est assez longue pour qu'on se rappelle le courages de nos ancêtres, qui ont combattu pour une vie meilleure. Le combat est presque toujours pas à pas ; ils et elles ont même versé leur sang au passage. Ils ne se battaient pas pour des sièges à vie, bien payés dans des assemblées pour "représenter" pendant des décennies le Peuple qui comptait sur eux.
Vous vyez bien que vous ne parlez pas comme eux
Vous voyez bien, Jules,

Luc 08/03/2015 16:47

Je peus te répondre, Jules, si tu veux bien : je crois comprendre qu'un élu bien payé, et à vie dans toutes sortes de fauteuils, ça pourrait être ton camarade Mélenchon.
Je me trompe ?

jules 20/02/2015 20:33

Apparemment vous, Elisa, qui réfléchissez avec discernement, vous pourrez donc m’expliquer pourquoi un gouvernement qui se dit de gauche, libéralise à tout va : travail le dimanche (sans contreparties, dixit Benoit Hamon), privatisation des aéroports .. A tel point que Luc Ferry, ancien ministre de droite, vient de critiquer la droite ‘débile’ qui refuse la loi Macron mais qui n’a pas fait, d’après lui, en 5 ans la moitié de ce que va faire cette loi.

Vous avez raison, Elisa, nos ancêtres ont obtenu des acquis sociaux pas à pas toujours après des luttes et ce qui fait mal est de constater qu’un président et un gouvernement, se réclamant de la gauche, sont en train de les casser progressivement. Ils sont en train de faire ce que la droite n’a pas pu et n’aurait jamais pu faire mais aurait bien voulu.

Où avez-vous vu, Elisa, que je parle de sièges à vie, bien payés dans des assemblées pour des décennies ? C’est votre subconscient qui vous joue des tours en pensant à tous les élus PS (ou autres) qui n’ont jamais rien fait de leurs 10 doigts et qui s’accrochent à leurs postes.

C’est sûr que dans votre section du PS, on ne parle pas beaucoup comme moi. On a le respect des chefs, le chef a dit donc il a raison. Quoique parfois je pense (et j’espère) que cela doit être animé par les temps qui courent.

Dans votre for intérieur, vous savez que j’ai raison, d’où votre désarroi et pourquoi je n’ai aucune réponse à mes questions.

henriette 18/02/2015 10:27

Merci, Jules, pour cet avis catégorique, qui témoigne d'un grand attachement à la gauche divisée (telle que vous la voyez dans les circonstances actuelles)... Vous avez bien le droit de vouloir que la majorité de droite continue de régner sur les Yvelines, quelles que soient les graves fractures économiques et sociales qui divisent ses habitants.
Quant à Christine Mercier, soyez tranquille : elle va au "casse-pipe" comme tous les candidat-e-s de gauche, et en toute conscience !
Bien sûr les femmes tardent à être des politiques, puisqu'il a fallu attendre cette nouvelle réforme (de gauche) pour révéler leurs compétences : grâce à la parité, elles sont aussi nombreuses que les candidats, et seront élues également.
Donc, bonne chance à nos quatre candidat-e-s !

jules 20/02/2015 08:22

Lapsus, il faut bien évidemment lire :
Croyez-vous qu’un homme (ou femme) de droite aurait écrit les arguments de mon post précédent ?

jules 20/02/2015 08:17

Détrompez-vous, Henriette, je ne suis pas du tout à droite mais à gauche, la vraie, celle pour qui le mot Socialisme et défense des plus faibles veut dire encore quelque chose.
Croyez-vous qu’un homme (ou femme) de gauche aurait écrit les arguments de mon post précédent ?

Arguments qui doivent vous indisposer à tel point que vous n’y répondez pas. Vous préférez (comme c’est bien plus simple !) dire « si vous n’êtes pas d’accord c’est que vous êtes à droite ». Vous n’avez apparemment rien compris (vous et le PS), c’est vous qui n’êtes plus de gauche mais qui est devenue une droite larvée. Tenez, un exemple, la privatisation des aéroports (contenue dans la loi Macron passée à l’aide du 49.3, quelle honte !), est-ce une idée de gauche ou de droite ? favorise-t-elle le monde de la finance ou le peuple ?

C’est pour toutes ces raisons que le PS finira, comme tous les partis dits socialistes en Europe, à l’état du Pasok (5 %). Ce n’est qu’une question de temps.

henriette 19/02/2015 22:59

Soyez tranquille, Jules ! ce n'est pas sur vos encouragements que compte le PS. Et je n'aurai pas la méchanceté de vous plaindre, quand la droite est loin de l'unité.... Gardez vos conseils pour vous-mêmes, vous en aurez besoin.
À quand votre programme pour combler les déficits que vous avez creusés ?

jules 19/02/2015 22:48

A votre avis, Henriette, qui est le PGCD (Plus Grand Commun Diviseur) de la gauche : Hollande, qui s’est fait élire ennemi de la finance et qui maintenant conduit une politique d’allégeance aux financiers et au Medef ? Valls, qui voulait changer le nom du PS, les militants n’ont pas voulu, qu’importe, lui, qui n’a reçu que 5 % lors de la primaire socialiste, change le fonds du PS en gardant le nom lequel signifie maintenant Pseudo Socialiste ? le think thank Terra Nova, qui suggérait au PS d’abandonner la classe ouvrière ? les frondeurs, qui gesticulent de temps en temps mais qui au final baissent toujours le pantalon, car la soupe est trop bonne ?

Ne vous en faites pas, Henriette, le peuple n’est pas dupe. Je vous prédis une bérésina aux prochaines départementales (et pas seulement dans les Yvelines), un grand remous lors du prochain congrès du PS en Juin et un tsunami aux régionales de décembre.

Courage Henriette !!

jules 17/02/2015 22:34

Le Parti Socialiste ne mérite plus son nom de Socialiste. Il est devenu un parti libéral. Jamais plus je ne glisserais un bulletin estampillé PS dans l’urne et je ne serais pas seul. J’espère que le PS arrive à l’état du Pasok en Grèce (5 %).
Je plains sincèrement Madame Mercier, qui n’est pas une politique et qui a été envoyée au casse-pipe par les caciques du PS des Yvelines, lesquels n’ont pas su prendre leurs responsabilités.