Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 09:45
retour à droite, sans même DVD

Voilà, les électeurs et électrices de Maurepas ont tranché, ce 30 mars 2014. Lassitude de pratiques et de manœuvres en coulisses, derrière un rideau de scène baptisé "divers-gauche". La population renouvelée pendant ce dernier quart de siècle, a voulu y voir clair sur la tribune municipale. Droite et gauche s'étant partagées, c'est la droite bien carrée qui l'a emporté ; et la gauche a perdu qui avait refusé (à 13 %) la suite des embrouilles, quitte à s'abstenir.

Ce samedi 5 avril, les 33 élus se réunissaient pour élire le nouveau maire et les 9 adjoints. Il n'a fallu que 5 minutes obligatoires pour que l'ex-maire prenne la sortie, sans s'intéresser au reste de la réunion - comme si l'avenir de la commune, après la longue emprise qui fut la sienne, ne l'intéressait plus. Comme s'il n'était pour rien dans l'échec de son dauphin désigné.

Pendant ce temps, le vote s'est poursuivi, en faveur bien sûr du premier de la liste élue majoritaire, Grégory Garestier.  Trente-et-un ans après le précédent maire de droite RPR, Jean-Louis Levet, et au même âge que lui, 33 ans ; coïncidence. Souhaitons-lui de mieux finir ! Il a au moins avancé des propositions et engagements issus de son expérience d'opposition. Espérons qu'il se souviendra de sa volonté de transparence démocratique envers l'opposition et les habitant-e-s de la ville. Le responsable de gauche dans l'opposition, Ismaïla Wane socialiste, l'a mis au défi d'appliquer cette volonté pendant 6 ans.

La salle du conseil municipal, comble, n'a pu accueillir les citoyen-ne-s, nombreux à se presser à l'extérieur, sans entendre grand-chose. Il faut dire que les premiers rangs étaient occupés par le maire voisin UMP Jean-Michel Fourgous (employeur de son nouveu collègue de Maurepas), Valérie Pécresse, cheffe triomphante de l'UMP dans les Yvelines, Gérald Favier 1er adjoint UMP d'Élancourt (à croire sur parole : difficile de trouver les noms des élus sur le site de sa mairie), et de nombreux miltants UMP d'Élancourt.

On a même entendu une touriste élégante, entrant à la fin, s'enquérir ; "c'est la salle du conseil municipal ?" - Oui Madame, à Maurepas....

Bref, tout le monde s'est retrouvé ensuite, ambiance bon enfant autour du grand escaler, par ce beau soleil de printemps. On fera l'analyse politique plus tard.

retour à droite, sans même DVD

Partager cet article

Repost 0

commentaires