Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

pratique

pour adhérer au PS, un clic :
logo.jpg 
pétition

question d'éthique
SR-8.07.jpg
météo Maurepas

Recherche

22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 09:09
un duel pour le siège de député·e, prétend la droite des Yvelines

Un journaliste de franceinfo vient de faire un très petit tour dans notre 10e circonscription. Très ? ou plutôt trop ! sur 7 km on ne connaît pas le terrain, ni ses habitants, ni sa réalité. Voici donc sa retranscription, façon bergère... Vu de Maurepas ou Coignières, est-ce qu'on rêve ? le reportage manque un peu de pluralisme...

C'était ce matin (dans le 5/7) à 6h13 précisément.

Que de découvertes ! La 10e circonscription se résumerait à une "ville bourgeoise", Rambouillet, à des champs jusqu'aux Essarts-le-Roi, à quelques vaches laitières (c'est vrai qu'en fond sonore, ça fait plus pittoresque...)

Quant au choix politique, les électrices·teurs sont gâtés : c'est la droite... ou la droite.
On se consterne d'entendre qu'une radio nationale de service public n'a pris comme source d'analyse politique que "la presse locale" (dont nous connaissons bien l"indépendance" vis-à-vis des élus majoritaires dans le département)...
Alors que les Français·es ont bien montré leur volonté de renouvellement - des élus comme des pratiques - le journaliste n'a retenu que deux candidats :
ou bien le "jeune inoxydable", réac d'extrême-droite, qui cite Mac Arthur (!) et revendique son "ancrage" cumulard,
ou bien la jeune parisienne parachutée, girouette opportuniste  qu'on a vue tourner des LR, être Fillon, puis Juppé... jusqu'où lorsqu'elle serait élue REM ?

Si encore on avait fait parler ces gens de leurs valeurs ? C'est vrai qu'Aurore Bergé s'est distinguée récemment comme féministe, en dénonçant ses collègues sexistes à SQY - mais pourquoi ne dit-elle pas que son "concurrent" trahit la diplomatie de la France, qu'il manifeste contre toutes les valeurs de tolérance et contre des lois votées ? S'apprête-t-elle à le soutenir plus tard, s'il le fallait ?

Parce que franchement, un homme qui compare sa femme à l'enfer... Il se dit pourtant "chrétien" !
(à suivre, car il y aura à dire sur la campagne entre... 13 candidat·es...)

la retranscription du reportage radio

Repost 0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 22:49
résultats du dépouillement par bureaux de vote à Maurepas (2nd tour)

résultats du dépouillement par bureaux de vote à Maurepas (2nd tour)

c'est donc M. Emmanuel Macron qui est arrivé en tête du scrutin à Maurepas, avec un pourcentage supérieur au résultat national qui l'a fait élire Président de la République française.

% des voix obtenues par les deux candidats du 2nd tour

% des voix obtenues par les deux candidats du 2nd tour

Repost 0
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 22:06

Deux programmes, ou au moins deux projets nous sont proposés ce dimanche 7 mai, pour ce 2nd tour de l'élection présidentielle. Une femme et un homme se présentent à nos suffrages : c'est seulement la deuxième finale en mixte sous la Ve République ; mais à la différence de 2007 (Ségolène Royal), la candidate n'est pas de gauche...

La finaliste de 2017 est une femme, qui prétend représenter les Françaises. On ne pourrait que s'en réjouir si sa prestation au dernier débat de mercredi ne donnait pas une si piètre image de femme. Le slogan des opposants à la parité récusait tout autre critère de sélection que la compétence : eh bien on est d'accord.

Pas de femme présidente de la République en 2017, plutôt qu'une incompétente !

Peu de médias se sont penchés sur les deux projets en considérant ce qu'ils pouvaient apporter aux femmes ; pas seulement aux citoyennes françaises, mais à toutes celles qui vivent sur notre sol et qui ne peuvent pas voter. La nuance n'est pas mince : nous avons autour de nous des épouses, compagnes, nièces, amies proches, etc. Un seul projet les oppose à nous Françaises : celui de la candidate d'extrême-droite, qui exclut de facto toutes ces femmes qui n'auront plus les mêmes droits que nous. Chaque fois que son texte écrit "les Françaises/aux Françaises", c'est une menace pour les autres, dans tous les domaines.

On retrouve le détail d'une comparaison Macron/MLP  sur une page RTL qui aborde la parité en politique, l'égalité des salaires, les droits des femmes. Il s'agit d'une lecture minutieuse des textes publiés par les deux candidats, avant le débat. Mais cette comparaison confirme les conclusions des observateurs : le comportement de la candidate à l'oral a révélé que son programme était vide, sans aucune proposition de fond. C'est totalement vérifié pour ce qui concerne les femmes !

Un autre site féministe confirme le refus d'une femme pareille à l'Élysée : c'est sur Les Nouvelles news.

Au-delà du refus, quel est l'intérêt de toutes les femmes qui vivent en France ? Évidemment la défaite totale de cette extrémiste incapable ! de cette femme qui trompe les femmes. Elles ont beaucoup à perdre, en considérant leur vie quotidienne : comment imaginer un retour en arrière sur la pilule, l'IVG, la contraception ? Toutes les lois du dernier quinquennat qui ont amélioré les libertés, assoupli la vie sociale et les rapports familiaux - comment imaginer que tout cela se fasse annuler sous prétexte d'une idéologie la plus réactionnaire ?

Dans une famille qui a intégré une étrangère (européenne ou non), qui a le bonheur d'accueillir une naissance, comment pourront-ils tous continuer de vivre sereinement ? la belle-famille aura-t-elle le droit de venir de son pays pour visiter le bébé ? Ce que la République n'offre déjà pas si facilement aux immigrés (même légaux), une présidente et un gouvernement d'extrême-droite, dans leur logique, en priveraient aussi nombre de familles françaises. Est-ce pensable ?

En France les femmes sont 52.6% de l'électorat.  À part un petit noyau d'électrices dupées par la candidate, les Françaises à elles seules feraient une majorité, majorité CONTRE un projet qui les menace. Bien entendu les hommes de bon sens augmenteront ce pourcentage.
Il faut donc - pour la sauvegarde de nos droits et libertés, dans le cadre de l'Union européenne qui les protège - que le maximum de bulletins de vote se portent sur Emmanuel Macron. Pas seulement contre le programme hostile aux femmes : celui du candidat républicain et démocrate est féministe. Et le vote massif ne peut passer par une réticence, un vote blanc, une abstention.

Il faut un écart imposant au 2nd tour dimanche soir : MLP doit comprendre la force de notre refus ; et cela permettra de réduire son poids ensuite aux législatives, de réduire le nombre de ses députés opposés à une vie sociale moderne.

POUR, pas seulement contre !POUR, pas seulement contre !

POUR, pas seulement contre !

Repost 0
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 09:30

 

Après des mois d'incohérences et de turbulences, parfois violentes, c'est ce dimanche 7 mai qui va nous donner la clé décisive, pour confirmer notre volonté de démocratie. Les affrontements ne sont pas le moyen d'assurer le fameux slogan du "vivre ensemble".  C'est à chacun·e de nous de contribuer désormais et d'utiliser son droit, son devoir = le vote.

Ce blog est resté longtemps muet, comme un reflet de la vie locale - hélas. Donnant des indications qui pouvaient être utiles à des citoyen·nes de gauche, il ne voulait pas s'instaurer en maître à penser.
Mais sa vie réelle apparaît dans les "statistiques" : jamais un jour sans vous ! Il doit être apprécié puisque de nombreux internautes viennent régulièrement le consulter. Son fond d'archives reste comme une mémoire pratique, après plus de 10 ans, comme un point fixe qui permet de retrouver des prises de positions, des événements locaux, d'anciennes campagnes électorales. Dans le même temps, de nombreux blogs politiques se sont créés puis éteints - souvent pour qu'on ne retrouve pas les vieilles promesses oubliées...

Depuis septembre 2006, finalement, une certaine fidélité retrouve ses origines : l'appel que nous lançons aujourd'hui s'appuie à la fois sur l'expérience, la constance et sur un espoir de renouveau.
Notre espoir en 2006 était que la France soit enfin représentée par une femme, et une femme de qualité, et une femme de gauche. Comme elle, nous avons dû accepter la déception - inutile de refaire l'Histoire. Mais comme elle aussi, nous avons individuellement essayé de suivre le chemin qu'elle nous avait proposé, dans le respect des autres et de nos idées.

En ce mois de mai 2017, se noue enfin le choix décisif : non plus entre la droite et la gauche traditionnelles - mais entre le pire et le meilleur possible, qu'on appelle République, démocratie. Sur des électorats désorientés plane l'ombre que notre pays essaie de chasser, ressemblant à celle qui vit notre pays dans la collaboration avec le fascisme. Chaque dirigeant - droite ou gauche traditionnelles - a montré son désarroi ; y compris parmi les élus que nous avions choisis ces dernières années.

Mais à Maurepas, ce n'est pas qu'une question abstraite, de principe. Nous n'allons pas nous couvrir de ridicule en utilisant l'injure - comme tant d'autres le font sur les réseaux sociaux. Non : notre maire n'est pas un fasciste. Mais son environnement et son silence nous font souvent redouter le pire. L'électorat de Fillon, MLP, Dupont-Aignan et Poisson au 1er tour du 23 avril pèse tout de même 39 % ! Et si le FN ne se déclarait jamais au grand jour dans notre ville, ses électeurs osent de plus en plus affirmer leur "conviction"- sans doute encouragés par le bravache député dont nous n'avons pu empêcher la réélection en 2014, à la suite de l'indigne Mme Boutin. (Tout cela comme "chrétiens"...)

des élu·es cohérent·es
des élu·es cohérent·es
des élu·es cohérent·es
des élu·es cohérent·es

des élu·es cohérent·es

L'espoir reste pour celles et ceux qui ne se résignent pas. Ne nous résignons pas au pire.
Dans tous les partis - droite et gauche - peut se former une majorité qui s'oppose, avec un bulletin de VOTE pour EM (Emmanuel Macron, pas forcément "En Marche!"). Déjà près de 28% ont choisi clairement des candidats de gauche, et lui-même a recueilli sur son nom plus de 30% des suffrages maurepasiens.
On peut raisonnablement penser que sur les 20% d'abstentionnistes du premier tour, une partie attendait le 2nd tour pour se décider (c'est là aussi une tradition électorale !)

Encore 3 jours pour réfléchir. Vous trouverez ici demain quelques éléments d'information pour y contribuer.
Ce soir, nous aurons LE fameux débat d'entre-deux-tours - avec l'espoir que la rouerie ne l'emporte pas sur la volonté de la jeunesse. "Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années" : c'est bien d'oser !

À demain !

espoIr pour la planète

espoIr pour la planète

Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 21:52
résultats du dépouillement par bureaux de vote à Maurepas (1er tour)

résultats du dépouillement par bureaux de vote à Maurepas (1er tour)

Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 23:04

pour trouver un bureau de vote, au 2nd tour des primaires citoyennes,
ce dimanche 29 janvier :
https://ouvoter.lesprimairescitoyennes.fr/

Repost 0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 08:02

Après la primaire "de la droite et du centre", qui a permis le choix du candidat François Fillon pour l'élection présidentielle d'avril-mai 2017, c'est au tour de la gauche de faire appel aux électeurs. Au contraire de LR (ex-UMP ex-RPR), les sympathisants de gauche ont déjà voté à des primaires en novembre 2011 : ils avaient désigné François Hollande, élu ensuite en mai 2012.

Au terme de ce quinquennat, il faut bien constater que le Président de la République a dû céder aux conséquences de la "fronde" que certains, de son propre camp, lui ont opposée depuis le début. Les primaires de cette année proposent maintenant 7 candidats dans le cadre d'une Belle Alliance Populaire - représentants de plusieurs partis de gauche et écologistes :

nouvelles primaires citoyennes en 2017
nouvelles primaires citoyennes en 2017nouvelles primaires citoyennes en 2017nouvelles primaires citoyennes en 2017

La différence dans notre secteur est dans le nombre des bureaux de vote. Quel que soit le choix des militants politiques, tout dépend de la décision des maires, puisqu'il s'agit d'une gestion municipale des locaux - parmi ceux qui sont utilisés officiellement aux élections de la République.

Le dimanche 22 janvier, puis le 29, Coignières aura donc un seul bureau de vote : pour la première fois les citoyen.ne.s voteront à la Maison de voisinage, au lieu de leurs 2 bureaux officiels habituels.

À Élancourt, paradoxalement le maire Jean-Michel Fourgous (LR) a accordé 4 bureaux de vote, soit l'égalité avec ses propres primaires en novembre dernier.

Enfin, le maire de Maurepas, égal à lui-même, ne pouvait accorder de faveur à son opposition de gauche. Et comme son parti LR n'avait utilisé que 2 bureaux de vote en novembre dernier, M. Garestier a refusé la demande de 3 (comme en 2011). Et - sous prétexte de nécessités de service - il a choisi le BV 1, en Mairie (salle du Conseil à l'étage en raison des travaux du rez-de-chaussée), et un BV 2 situé à La Marnière. Il y aura de grandes distances à parcourir pour les votants, mais à cœur vaillant, rien d'impossible ! (le co-voiturage avec des voisins est bien sûr possible)
Le site des Primaires citoyennes vous indiquera en ligne quel est votre bureau de vote, en fonction de votre adresse.

nouvelles primaires citoyennes en 2017
nouvelles primaires citoyennes en 2017
nouvelles primaires citoyennes en 2017

En deux mots, pour celles et ceux qui ne veulent pas subir un retour brutal à des politiques de droite (voire pire) : votons, votez.
Si vous avez fait partie des (environ) 800 électrices et électeurs nouvellement inscrits à Maurepas, ou qui ont signalé un changement d'adresse pendant l'année écoulée, vous souhaitez sans doute que l'année 2017 présage le meilleur
avenir pour la France  Et avec vous toutes celles et ceux qui étaient venu.e.s participer à nos précédentes primaires. Une journée d'animation dans nos villes, Rappelons-nous le plaisir de rencontrer d'anciens voisins, des ami.e.s, dans des bureaux où le sourire dominait !

D'ici dimanche, vous pouvez continuer de suivre la campagne : après jeudi dernier et hier soir, rendez-vous pour le prochain débat TV jeudi prochain 19 janvier ! Pour vous faire votre opinion, sans l'influence des sondages...

nouvelles primaires citoyennes en 2017
nouvelles primaires citoyennes en 2017
nouvelles primaires citoyennes en 2017
Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 18:59
météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !

Notre Maurepas ronronne, et s'y habitue. La ville semble résignée à l'absence de vrai événement, hormis ceux que la municipalité lui concocte, que nous découvrons chaque mois dans son magazine. Ou bien avant, dans les pages programmes, comme agenda - ou ensuite, dans les pages-album, dans des photos souvent éclairées par la présence du Maire (toujours disponible). Quelle est la participation réelle des Maurepasien.ne.s ?

Goûtant soudain les idées d'avenir, ce mois de janvier, le groupe majoritaire a enfin ressenti le besoin de changer de style. Dans l'avant-dernière page, politique, les élus de droite ont renoncé à attaquer les élus d'opposition. Il était un peu lassant de les voir profiter de la lecture des autres "Expressions", avant publication, pour leur répondre sans aucune élégance. Cette fois  ils nous annoncent la "mise en œuvre" de leurs grands projets ; il est vrai que c'est généralement la 3e année qui permet aux élus locaux de réaliser leur programme électoral.

Être r-entrés dans SQY est aussi une nouvelle expérience, et la réalisation des projets en dépend. Il semble que se retrouver à la fois maire et vice-président de la Communauté d'agglomération, sans aucune expérience, ce n'est pas simple.
Assez facile de réaliser (enfin) les travaux du pont Guy-Schuler et de l'accès à la gare de La Verrière : c'est évidemment l'agglo qui assume.
Autre motif d'autosatisfaction, la construction du cinéma-multiplexe : c'est le projet d'un promoteur privé ! Même la contestation des habitants n'a pas pu faire obstruction. Quelles seront les conséquences pour notre Ciné 7, bien mal défendu par le maire d'Élancourt ?

Mais l'année 2016 a mal fini pour M. Garestier. Trop présomptueux pour sa ville, il n'a pas vu arriver l'obstacle communautaire : l'opposition (pourtant bien réduite) n'a pas permis en décembre le vote pour sa trop belle piscine. Son "intérêt communautaire" faisait peser des interrogations sur les autres piscines de SQY. Quand se décidera-t-il à refaire simplement la toiture du bâtiment, qui manque tellement aux habitants, de tous âges, depuis 2 étés déjà ?

Allez, il remettra son ouvrage à 2017. ...
Bonne nouvelle année à toutes, et à tous !

météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !
météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !
météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !
météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !
météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !
météo, boulot, dodo - meilleurs vœux !
Repost 0
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 07:29

Poisson en couleur crevette, entre hommes, des vrais

Il ne va plus se sentir, notre Poisson ! l'allergie de notre député contre sa bête noire, la prétendue "théorie du genre", vient d'être bénie par le pape François lui-même, baptisée "colonisation idéologique".

De quoi parier qu'il libérera enfin un peu ses convictions dans les campagnes rambolitaines : que ses électeurs sachent enfin qu'il n'est pas seulement un brave élu local cumulard, mais surtout l'héritier des phobies de sa mère spirituelle, la bonne Mme Boutin - sans même parler de ses relations avec le criminel de guerre Bachar El Assad.

Car on doit bien reconnaître que la 10e circonscription des Yvelines a souvent réussi l'exploit de se faire représenter par de prétendus bons-chrétiens démocrates : c'était l'étiquette de Christine Boutin - après des changements selon les circonstances du moment - et c'est l'étiquette de Jean-Frédéric Poisson, successeur et président de leur parti-cule PCD. Le programme de ce groupe très-à-droite est particulièrement réactionnaire, hostile à ce qu'ils appellent "la théorie du genre", proche aujourd'hui du mouvement "Manif pour tous", et toujours proche de l'"Alliance VITA", donc toujours anti-IVG. Mais pendant les campagnes législatives, leurs électrices pouvaient tout ignorer de ces combats : combien - peu informées - ont découvert plus tard que C. Boutin était anti-IVG et qu'elle conspuait gravement Simone Veil ! Ce que savait toute la France en dehors des terres de G.Larcher... et que ces femmes n'auraient pu encourager.

Maintenant que le Pape a, hélas, fait l'honneur de consacrer le combat des cathos intégristes contre la loi française permettant le mariage pour tous, leur bataille d'arrière garde contre l'égalité-femmes-hommes, leur soutien paradoxal à l'homophobie - quelles belles campagnes cela nous promet !

D'abord la Primaire de la Droite et du Centre : Jean-Frédéric Poisson y est candidat à double titre. Comme président d'un parti (pas vraiment centriste...), le PCD, il est dispensé de présenter les parrainages qui sont obligatoires pour candidater au parti de LR (Les "Républicains"). Double chance : le PCD étant membre de LR, il échappe pourtant à ce qui est imposé à ses concurrents ; il aurait sans doute eu du mal à convaincre 250 élus, dont au moins 20 parlementaires, et 2 500 adhérents du parti qui le fait élire...

Puis viendra la campagne des législatives 2017, au cas où JFP ne serait pas désigné pour briguer l'Élysée... Nous aurons beaucoup à dire, dans cette éventualité : le candidat rambolitain devra bien livrer le fond de son cœur aux électrices et électeurs qui le connaissent si peu - sauf quand il arrose ses associations préférées.. Mais on voit si peu le député, du côté de Maurepas...

François et son petit Poisson
Repost 0
Published by henriette - dans genre Poisson Hassad Boutin
commenter cet article
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 15:00

C'est de la lecture du Monde (page 7 ce soir) que nous vient une bonne nouvelle : le maire rentré de vacances a changé. Depuis deux ans, ses oppositions avaient beau lui répéter leurs demandes, en vain. Cette fois, c'est le Préfet qui a su "convaincre", par la réquisition : contraint par l'État de recevoir - sinon d'accueillir - des réfugiés dans un de nos gymnases (vide en été), M. Garestier n'avait pas le choix, il y a un mois, et il l'a dit ; pourtant aujourd'hui il considère la question d'un autre œil, prêt à revoir sa vision politique. Comment ne pas s'en réjouir ?

"Le jeune maire (LR) de Maurepas (Yvelines), Grégory Garestier, a été mis dans la même situation d'accueillir une centaine de migrants en son gymnase. Pas non plus très partant, il avait immédiatement protesté, dans un communiqué de presse du 21 juillet, contre " l'apparente improvisation de l'Etat ". Un mois plus tard, il tire un premier bilan : " L'association Habitat et humanisme a fait preuve d'un grand professionnalisme et il n'y a eu aucun incident. Nous avons répondu à leurs besoins, par exemple d'installer des points d'eau extérieurs, confie-t-il. Je n'avais jamais été confronté à une telle situation et la vivre au quotidien, avec des gens face à soi, c'est très différent de ce que l'on voit dans les médias. Maintenant, je me demande ce qu'ils vont devenir et cela me fait réfléchir sur notre politique nationale d'accueil des migrants. "

Maintenant on espère que cela convaincra les quelques voix qui se sont élevées, réticentes, voire racistes, sur Internet. Autant que leur maire, les Maurepasien.ne.s ont majoritairement montré de la bienveillance, et de la générosité. Merci aussi à l'association Habitat et Humanisme qui a su attirer des bénévoles et organiser leur travail.

Nous attendons maintenant un peu plus d'informations sur le devenir de ces jeunes hommes qui ont été nos voisins quelques semaines, qui ont trouvé le calme et du repos chez nous.

Repost 0